5:53:47 PM Samedi, 27 Février 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

togo-amewou-komlan-reclame-la-demission-de-claude-le-roy

Togo - Amewou Komlan réclame la démission de Claude Le Roy

Togo - Sport
Après la défaite des Éperviers à l’extérieur face au Pharaons (0-1), l’ancien joueur de la sélection nationale Amewou Komlan Eza, en colère, a réclamé la démission du sélectionneur Claude Marie François le Roy aux dirigeants du football togolais.
Amewou Komlan Eza, exaspéré par la prestation de l’équipe du Togo au stade international du Caire contre l’Égypte, a décidé de sortir de ses gongs. Dans un Live Facebook, l’international milieu de terrain fustige les choix hasardeux et douteux du sélectionneur, Claude Le Roy.

« (…) Tu prends Fo-Doh Laba, tu vas le faire jouer sur le côté alors qu’il évolue en pointe dans son équipe. Je suis vraiment désolé. Ce n’est pas normal ! Il y a des joueurs comme Gakpé, tu ne le convoques plus, je pense qu’il y a un problème. Il y a des joueurs comme Alaixys Romao. (…) Tu as décidé de ne plus convoquer les joueurs. Mais c’est quoi exactement le problème ? En plus tu joues les matchs amicaux avec les équipes faibles, tu n’arrives même pas à gagner. Les équipes comme Niger, Soudan… », a lancé Amewou Komlan à l’endroit de Claude Le Roy.

L’ancien joueur de Nimes Olympique estime que le breton n’est plus l’homme de la situation. Il pense qu’un entraîneur local pourra faire l’affaire. « On en a marre de lui. Il n’est plus à la hauteur, il y a des joueurs qui ont joué en sélection et aujourd’hui ont le diplôme. Ils peuvent coacher l’équipe nationale, je ne sais pas pourquoi vous voulez exactement que le mec nous conduit toujours », a-t-il martelé.



Sur le mutisme des dirigeants de la Fédération togolaise de football qui assistent impuissants face au bilan sombre de Claude Le Roy, l’ancien Éperviers les appelle à mesurer l’ampleur de la situation. Il leur demande de prendre leur responsabilité et d’aller dire à Faure Gnassingbé – puisqu’on estime que c’est lui qui a amené Claude Le Roy – de renvoyer l’entraîneur venu faire du business au Togo.

Appelé à la tête des Éperviers depuis avril 2016, le technicien français a un bilan catastrophique. A part la qualification hasardeuse de la CAN 2017, le sorcier blanc vit complètement dans le noir. En 21 matchs dirigés, le breton enregistre 6 victoires, 5 matchs nuls et 10 défaites. La déconvenue des Éperviers samedi face aux Pharaons est la défaite de trop.

En trois sorties, les Éperviers avec deux défaites et un nul occupent toujours la dernière place du groupe G des éliminatoires. Loin derrière les Cœlacanthes, suivis des Pharaons et les Harambee Stars.

Rayan Naël