Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 10:34:12 PM Mercredi, 16 Juin 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

togo-premier-bet-des-parieurs-en-colere-pour-non-paiement-de-leurs-gains

Togo - Premier Bet : Des parieurs en colère pour non-paiement de leurs gains

Togo - Societe
« Tout ce que nous voulons, c’est qu’on nous paye nos gains », a lancé un parieur très furieux lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi à Lomé par les clients du pari sportif de la société « Premier Bet ». Ceux-ci prétendent avoir gagné un pari mais la direction de ladite entreprise refuse de leur accorder leurs gains.
« Le problème, c’est par rapport à des matchs sur lesquels on a misé. On a eu à faire des mises sur des matchs qui selon eux (responsables de Premier Bet-ndlr), étaient déjà passés avant que nous ne faisions nos paris », Koami Gbogla, porte-parole des plaignants.

Il convient de préciser que dans les règles du jeu selon les parieurs, tout pari placé sur un match après le coup d’envoi n’est pas valable. « On joue par rapport à leurs listes et sur leurs listes, les matchs sont programmés sur un lundi », a souligné M. Gbogla.

Curieusement, les matchs programmés sur le lundi, ont plutôt eu lieu la veille, c’est-à-dire le dimanche. La direction de la société incriminée, avance un « bug » de leur serveur qui a fait que les parieurs ont profité pour faire d’importantes mises parce qu’ils connaissaient déjà le score des matchs à l’avance.

Une théorie à partir de laquelle, les responsables de la société « Premier Bet » qualifient les concernés de « clients de mauvaise foi » à en croire les parieurs à qui on refuse de leur accorder leurs gains, surtout que parmi ceux-ci, certains se sont constitués en groupe pour miser.

« A notre niveau, notre gain totale s’élève à 8 millions de francs CFA pour le groupe. Le jeu s’est passé le lundi et le lendemain on est allé pour retirer nos sous, voilà que le blanc nous fait savoir que nos mises ne sont pas remboursables. Une délégation a été dépêchée sur Avédji, à la direction de Premier Bet où le blanc disait qu’il ne peut pas payer les tickets là et que nous sommes des clients de mauvaise foi. Il nous faisait savoir que le match a été passé à la veille de la programmation », a confié un autre joueur.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, l’affaire est entre les mains de la justice togolaise. Les clients font donc appel aux autorités compétentes à se saisir du dossier afin qu’ils puissent rentrer en possession de leurs dus.