Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 10:20:42 AM Mardi, 18 Mai 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

togo-ayao-gbandou-ne-porte-pas-ebomaf-dans-son-coeur

Togo - Ayao Gbandou ne porte pas EBOMAF dans son cœur

Togo - Societe
Dans quelle condition l'Entreprise Bounkoungou Mahamadou et Fils (EBOMAF) va-t-elle exécuter les travaux de réaménagement et de réfection de la route Lomé-Kpalimé ? La question reste posée.
Intervenant ce lundi matin sur les ondes de la radio Pyramide FM, Ayao Gbandou de la Fédération des Travailleurs des Bois et Construction du Togo (FTBC) a clairement déclaré que cette entreprise burkinabè des travaux publics ne lui inspire aucune confiance. Il redoute les travaux de piètre qualité d’EBOMAF.

« Pour les travaux de réfection de la route Lomé-Kpalimé, EBOMAF va essayer de recruter des gens. Ce que nous avons salué. Mais ce que nous redoutons, ce sont les conditions dans lesquelles ces Togolais seront recrutés. Je peux vous dire qu’avec cette entreprise, nous avions travaillé depuis des années. Et on a même analysé les travaux qu’il a réalisés. Ce sont de moindre qualité. Nous avons des exemples. Actuellement, l’état des routes réaménagées par EBOMAF à Lomé laisse à désirer », a indiqué le Secrétaire Général de la FTBC.

A en croire Ayao Gbandou, la manière dont cette entreprise burkinabè traite la main d’œuvre togolaise est déplorable. Il souligne que bon nombre d'ouvriers togolais recrutés par EBOMAF ne sont pas déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Rappelons que cela fait des années que l’Entreprise Bounkoungou Mahamadou et Fils décroche des appels d’offre au Togo.

Actuellement, l’entreprise est chargée de réfectionner la route Lomé-Kpalimé, longue de 120km. Elle doit construire 3 bassins de rétention d'eau, notamment à Todman, Adidogomé et Ségbé. Le coût global des travaux est estimé à 194 milliards de francs CFA.

Godfrey Akpa