Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 1:35:14 AM Lundi, 26 Juillet 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

togo-football-a-la-base-hugues-rhodes-creve-l-abces

Togo - Football à la base : Hugues Rhodes crève l’abcès

Togo - Sport
L’Agence World sport management, en concertation avec la Fédération togolaise de football (FTF), organise ce mardi 30 juin à Lomé une journée de réflexion sur la problématique du développement du football à la base.
Cette rencontre qui regroupera les principaux acteurs du cuir rond du pays, leur permettra d’échanger sur plusieurs thématiques, notamment la formation des éducateurs et des jeunes joueurs, les phases de formation, les infrastructures sportives. Il sera également question, nous dit-on, de revisiter la mission assignée en réalité aux agences spécialisées dans l’accompagnement de la carrière d’un joueur, etc.

Le constat est simple et clair : au Togo, bien qu’il existe plusieurs centres de formation, dans l’ensemble, ces écoles dites pompeusement de football ne possèdent pas les moyens techniques, matériels… pour une bonne formation des jeunes.

Cette journée de réflexion se veut un cadre de proposition de solutions aux problèmes de formation à la base.

Hugues Rhodes, le Directeur de l’Agence World Sport management, évoquant le manque de compétitivité du sport le plus populaire dans son pays, a mis la main sur là où cela fait mal. « Le football togolais n’est pas coté aujourd’hui. D’abord le niveau du championnat est très faible. Le potentiel se trouve au Mali, en Côte d’Ivoire…, mais la formation est ratée au Togo », relève-t-il.

Si avant, le Togo avait des joueurs d’une qualité rare, ces cinq dernières années, « il en a eu très peu », remarque-t-il, soulignant également que « les rares recruteurs qui viennent parfois ne trouvent pas grand intérêt. C’est pourquoi nous voudrions que le niveau soit relevé. Commençant par la réduction du nombre de clubs en première division. Dix à douze au maximum ».

« Pour donner une bonne image à ce championnat, il faut aller vers les championnats de jeunes, gage d’un championnat d’élite un peu plus relevé. Aux clubs qui veulent se structurer et devenir grands, nous leur conseillons la mise en place des catégories de jeunes. Ensuite, avoir les infrastructures », conseille Hugues Rhodes.

Il y a quelques mois, l’agence World sport management a noué un partenariat avec le club phare de la préfecture des Lacs. « L’objectif de ce partenariat, c’est de valoriser les actions de Gbohloe-Su et que les actions de Gbohloe-Su se sachent à l’extérieur. Il s’agira de créer un nouveau site de communication qui lui permet d’échanger avec d’autres partenaires. A travers ce partenaire, nous allons avoir des échanges avec d’autres pour faire valoir nos affaires. World Sport nous appuiera, nous aussi, il est important que nous lui apportons des ressources », avait alors détaillé Virgil Lawson, le Secrétaire général de ladite équipe.

World Sport Management se donne pour mission d’accompagner, de manager et développer la carrière de joueurs professionnels. Elle est spécialisée dans la représentation et la protection des intérêts sportifs, financiers…

A.H.