Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 12:01:31 AM Jeudi, 17 Juin 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

etats-unis-quatre-hommes-inculpes-d-avoir-tente-de-detruire-la-statue-d-andrew-jackson

États-Unis - Quatre hommes inculpés d'avoir tenté de détruire la statue d'Andrew Jackson.

États-Unis - Societe
Aux États-Unis, quatre hommes ont été inculpés devant un tribunal fédéral pour avoir prétendument tenté de démolir lundi la statue de l'ancien président Andrew Jackson sur Lafayette Square à Washington, D.C. Ils ont chacun été accusés de destruction de biens fédéraux et un a été arrêté, a annoncé samedi le ministère de la Justice
Connor Matthew Judd, 20 ans, a été arrêté vendredi. Les trois autres hommes, Lee Michael Cantrell, 47 ans, Ryan Lane, 37 ans, et Graham Lloyd, 37 ans, auraient été vus sur vidéo tentant de démolir ou d'endommager la statue avec Judd qui doit comparaître devant le tribunal lundi.

« Ce bureau reste ferme dans son engagement à protéger le droit sacré du premier amendement des individus à protester pacifiquement, mais ces accusations devraient servir d'avertissement à ceux qui choisissent de profaner les statues et monuments qui ornent la capitale de notre nation: votre comportement violent et criminel ne sera pas tolérée » , a affirmé samedi l'avocat américain par intérim Michael R. Sherwin dans un communiqué.

Alors que des manifestants dans tout le pays ont abattu les monuments commémoratifs confédérés et les statues des anciens présidents et de Christophe Colomb, le président Donald Trump a poussé ceux qui participent à la destruction des statues et à l'incendie du drapeau américain à faire face à des accusations criminelles.

Vendredi, M. Trump a signé un décret ordonnant aux forces de l'ordre fédérales de «poursuivre dans toute la mesure autorisée par la loi fédérale» les personnes qui endommagent les monuments fédéraux. Il existe actuellement une peine maximale de 10 ans de prison pour «blessure intentionnelle» de biens fédéraux.

Plus tôt samedi, le président Trump a tweeté plusieurs tentatives d'identification d'affiches de personnes qui, selon la police des parcs des États-Unis, auraient tenté de démonter la statue de Jackson.

Mensah A.