Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 4:11:29 PM Lundi, 27 Septembre 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

france-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-allocution-d-emmanuel-macron-de-ce-14-juin-2020

France - Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron de ce 14 juin 2020

France - Societe
Le président français s’est nouveau adressé à ses compatriotes ce dimanche 14 juin comme annoncé entre-temps et dans le cadre de l’allègement des mesures restrictives, afin de couper la chaîne de transmission de coronavirus. Voici le résumé de l’intervention du chef de l’Etat français.
Emmanuel Macron a abordé essentiellement dans son discours d’autres mesures liées au déconfinement, l’économie, l’égalité des chances…

En effet, on retient que l’ensemble du territoire hexagonal passe au vert ce lundi 15 juin en dehors de la Guyane et de Mayotte où la situation sanitaire n’est pas encore sous contrôle.

A partir de ce matin, les restaurants et cafés opérant en Ile de France sont autorisés à rouvrir leurs portes. Par contre, les crèches, les écoles et collègues ne rouvriront pour tous qu’à compter du 22 juin prochain. Avec la nouveauté que de « manière obligatoire et selon les règles de présence normales ».

Dans les maisons de retraite et les EPAD, les visites sont désormais de nouveau « autorisées » depuis ce matin.

Sur le plan économique, le président de la République française a précisé que la priorité reste la reconstruction d’« une économie forte, écologique, souveraine et solidaire », tout en soulignant qu’il n’y aura pas d’augmentation d’impôts censés financer les charges engagées pour faire face à la crise sanitaire. Il promet en outre un « investissement massif » au profit de l’éducation, la formation et les emplois des jeunes. Il mentionne également l’ouverture d'« une nouvelle page » pour donner plus « de libertés et de responsabilités à ceux qui agissent au plus près de nos vie » en l’occurrence les maires, hôpitaux ou Universités.

M. Macron n’a pas passé sous silence les actualités relatives au racisme et aux violences policières. En effet, il a rappelé que les policiers et gendarmes « méritent le soutien de la puissance et la reconnaissance de la Nation » parce que, enchaîne-t-il, « sans ordre républicain, il n’y a ni sécurité, ni liberté ».

En ce qui concerne l’égalité des chances, des « décisions fortes » vont être prises, assure-t-il, tout en état intraitable « face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations ».

Emmanuel Macron a aussi déclaré qu’il s’adressera de nouveau à ses compatriotes en juillet prochain avec le lancement « des premières actions ».

A.H.