Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 6:55:39 AM Samedi, 4 Décembre 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

bientot-un-dialogue-civilo-militaire-yark-pose-les-jalons

Bientôt un dialogue civilo-militaire : Yark pose les jalons

Togo -
Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame veut instaurer une complicité entre les forces de l’ordre et les populations togolaises. En tout cas, c'est l'information qu'on retient des dernières sorties de l'autorité.
La cohabitation entre les forces de l’ordre, de sécurité et les populations togolaises n’ont jamais été une partie de plaisir. C’est dans ce contexte que Yark Damehame a donné des consignes aux corps habillés d'être plus courtois, mais fermes envers les civils.

« Dès qu’un agent de sécurité veut interpeller un civil, il doit l’aborder avec courtoisie, mais avec fermeté. Au premier geste, l’agent doit se présenter poliment au civil : saluer d’abord celui-ci avant de lui dire par exemple, je suis policier, c’est pour le contrôle de la pièce de votre engin », a indiqué le Général Yark.

Selon le ministre, « quand le civil rencontre un militaire et s’effraie, c’est un mauvais signe. Celui dont le civil doit avoir peur, c’est le malfrat ». Et il ajoute : « Le militaire est l’ange gardien du civil. Celui qui le protège des malfaiteurs ».

Pour finir, il invite les populations à une « franche collaboration » avec les forces de l’ordre pour que les malfrats soient mis hors d’état de nuire.

« Si vous avez des voisins qui mènent une vie suspecte, des gens qui ne font pratiquement rien, mais qui ont un train de vie enviable, n’hésitez pas à saisir la police », a-t-il recommandé.