Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 12:04:20 AM Lundi, 14 Juin 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

depuis-la-prison-un-detenu-escroque-1-million-de-dollars-aux-victimes-dans-differents-pays

Depuis la prison, un détenu escroque 1 million de dollars aux victimes dans différents pays

Nigéria - Faits divers
L’homme répondant au nom de Hope Olusegun Aroke, un détenu dans une prison de haute sécurité a réussi à escroquer 1million de dollars à des personnes dans différents pays depuis sa cellule à Lagos sur le territoire nigérian. Une enquête est ouverte.
Aroke a été arrêté pour obtention d’argent par faux prétexte, de clonage de chèques, de virement électronique et de faux, des chefs d’accusation pour lesquels il a été condamné à une peine d’emprisonnement de 24 ans. Mais depuis sa cellule, le détenu réussira à arnaquer plusieurs personnes dans différents pays grâce à l’internet.

Selon les informations, depuis la prison, Hope aurait collaboré avec plusieurs complices qui lui auraient facilité cette arnaque d’ordre internationale.

L'enquête préliminaire, apprend-on, a révélé que le condamné avait accès à Internet et à un téléphone portable dans le centre pénitentiaire où il est censé purger sa peine d'emprisonnement.

Selon la commission des crimes économiques et financiers, l’homme a été admis dans un hôpital pour une maladie non déclarée et avec la collaboration de ses complices, il s’est trouvé une nouvelle identité, un faux nom : « Akinwunmi Sorinmade ». Il pouvait donc passer de l’hôpital pour des hôtels pour rencontrer sa femme et ses enfants. Aussi a-t-on appris, Aroke avait même l’occasion de participer à des évènements sociaux dans le pays.

A en croire les autorités nigérianes, "Le condamné était également en possession du jeton de compte bancaire de sa femme en prison, avec lequel il transférait librement des fonds". On note par ailleurs, dans sa maison, une série de voitures de luxe immatriculées au nom de son épouse.

la commission des crimes économiques et financiers entend poursuivre l’enquête vu que Hope Olusegun Aroke refuse de coopérer en donnant le nom de ses complices ainsi que les pays dans lesquels il a fait des victimes.