Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 1:20:31 AM Lundi, 26 Juillet 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


Cybercriminalité: les Gaymen défient la Police Républicaine

Bénin - Societe
Les cybercriminels reviennent progressivement en force et multiplient leurs cibles avec de nouvelles techniques d’approche. Cela part du piratage de comptes personnels, aux chantages de divers ordres en passant par tous types d’escroquerie.
En plus des chantages, ce sont les comptes mobile money qui sont ciblés. Selon les témoignages de certaines victimes, les gaymans appellent les clients des réseaux Gsm pour demander qu’ils composent un numéro pour retourner des sous qu’on leur aurait envoyés par erreur. Par ignorance et sous pression, beaucoup succombent à cette tactique en vogue. L’autre approche est que ces délinquants se prennent pour des charlatans qui annoncent à leur proie que quelqu’un souhaite leur mort. Dans ce cas, il faut leur payer cher pour connaître le supposé mobile du crime et l’auteur. Mais ce n’est qu’un coup.

Toujours dans sa sale besogne, le cybercriminel informe sa cible d’avoir perdu son papa ou sa maman ou son grand-père ou sa grand mère. Il négocie téléphoniquement avec elle dans le dessein d’obtenir un prêt pour l’organisation des obsèques afin qu’au soir de la cérémonie de réception des invités, la victime prenne le double du montant dû.

En effet, celle-ci est tellement rassurée de sa présence le jour des manifestations pour récupérer le double de ce qu’elle a prêté. Le cybercriminel va parfois à la rencontre physique de sa cible pour récupérer les sous contre décharge. Et le jour ou la veille des obsèques, il est porté disparu, même avec sa petite famille. D’autres tactiques non recommandables sont également utilisées.