Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 12:50:05 PM Jeudi, 23 Septembre 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

prof-komi-wolou-la-candidature-unique-n-est-pas-la-seule-option-pour-remporter-l-election-en-2020-

Prof Komi Wolou : « La candidature unique n’est pas la seule option pour remporter l’élection en 2020 »

Togo - Politique
Contrairement à d'autres leaders de l'opposition qui parlent de la candidature unique face à Faure Gnassingbé en 2020, le Secrétaire national du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), Prof Komi Wolou, quant à lui, pense que c’est une erreur si on considère que c’est la seule option qui peut permettre à l’opposition de gagner.
Cette intervention de ce leader politique dont le parti est membre de la C14, vient élargir le débat s’il faut parler des stratégies de l’opposition pour le compte de la présidentielle de 2020. Pour lui, ce n’est pas judicieux de faire croire que sans la candidature unique, l’opposition togolaise va forcément échouer à ces élections.

« C’est une erreur de penser que la seule option pour remporter l’élection est la candidature unique. Donner l’impression que sans cette candidature unique, on va forcément à l’échec, n’est pas judicieux », a déclaré l’opposant dimanche sur Pyramide FM.

Il a poursuivi : « Quand on fait de mauvais diagnostics, on aboutit toujours à de mauvaises solutions ».

Il est à noter que sur le même sujet, le leader du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Me Yawovi Agboyibo, a indiqué que « la polémique sur la question de savoir si l’opposition doit aller au scrutin présidentiel avec une candidature unique ou non est un débat stérile dès lors qu’il est évident que sans un préalable déverrouillage approprié des institutions en place, le résultat sera pareil à celui des élections locales ».

Selon certains observateurs, il convient que les opposants togolais s’asseyent pour élaborer plusieurs stratégies afin de renverser le pouvoir en place et obtenir l’alternance à l’issue de l’élection présidentielle de 2020.

S’agissant toujours de la candidature unique de l’opposition face au parti au pouvoir, certains partis politiques, notamment ‘SANTE DU PEUPLE’ a proposé que l’opposition toute entière s’aligne derrière un candidat apolitique contre le régime en 2020. Mais, cet aspect du débat n’a pas vraiment été nourrit par les opposants togolais.

Pour l’heure, le peuple togolais attend de voir la force de frappe de l’opposition à un tournant décisif (2020) face à un régime qui les a dribblé deux fois de suite aux élections législatives et locales.

Nicolas K