1:48:07 PM Lundi, 25 Mai 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


MPL: Questions pressantes aux dirigeants de la CEDEAO à propos des élections du 20 décembre 2018

Togo - Politique
Professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO
Président National du Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL-ABLODEVIWO)

QUESTIONS PRESSANTES AUX DIRIGEANTS DE LA CEDEAO A PROPOS DES ELECTIONS LEGISLATIVES DU 20 DECEMBRE 2018

Lomé, le 10 septembre 2018
La feuille de route de la CEDEAO pour le Togo n’a pas seulement demandé l’organisation des élections législatives le 20 décembre 2018, mais aussi la libération de tous les prisonniers politiques arrêtés dans l’exercice de leurs droits constitutionnels dans le cadre des manifestations déclenchées le 19 août 2017, et non dans le cadre de la tentative de coup d’état du 2009, la réforme de la constitution par le rétablissement de la limitation des mandats présidentiels à deux et du scrutin présidentiel à deux tours, la réforme de la Cour Constitutionnelle et de la CENI avec l’appui des experts de la CEEAO, et la réforme du cadre électoral pour si possible corriger les aberrations scandaleuses de la répartition des sièges de députés selon les circonscriptions électorales, et pour rétablir le scrutin nominal aux élections législatives comme le demande la C14. Vouloir appliquer seulement la recommandation de cette feuille de route sur les élections législatives tout en violant avec insolence les autres recommandations est une escroquerie politique de la part du régime héréditaire cinquantenaire togolais dont l’obsession est la conservation du pouvoir « ad vitam aeternam ». C’est cette escroquerie, ainsi que la lâcheté et l’injustice des chefs d’état de la CEDEAO vis-à-vis du peuple souverain togolais, assimilant le sommet de la CEDEAO du 31 juillet 2018 à la conférence de Berlin des 29 et 30 septembre 1938 au cours de laquelle les autres dirigeants européens ont capitulé devant leur homologue Nazi, que le MPL-ABLODEVIWO ne cesse de dénoncer avec la plus grande vigueur à travers ses publications depuis le 31 juillet 2018. Compte tenu des exhortations de son hymne national, affirmant entre autres « que viennent les tyrans ton cœur soupire vers la liberté », le peuple souverain togolais ne peut accepter cette escroquerie.

C’est pourquoi les ABLODEVIWO posent les questions pressantes suivantes à tous les dirigeants de la CEDEAO, et plus spécialement aux facilitateurs de la crise togolaise et aux membres du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO pour le Togo : pourquoi la feuille de route n’a pas fixé de date butoir pour la libération de tous les prisonniers politiques arrêtés dans l’exercice de leurs droits constitutionnels depuis le 19 août 2017 et dont la CEDEAO demande timidement la libération depuis novembre 2017 comme une mesure préalable d’apaisement en vue d’un dialogue sincère pour une sortie de crise honorable pour toutes les parties en conflit ? Pourquoi cette feuille de route n’a pas fixé de date butoir pour les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales qu’elle demande au même titre que les élections législatives ? Peut-on construire le toit d’une maison sans en avoir construit les fondations et les murs ? Peux-on confier aux dirigeants d’un cartel de drogue le soins d’organiser et de présider la lutte contre le trafic de drogue dans leur zone d’action ?
Puissent les membres du comité de suivi de la CEEAO de la feuille de route de la CEDEAO sur le Togo actuellement en visite de travail à Lomé avec les protagonistes de la crise togolaise transmettre ces questions à tous les chefs d’état de la CEDEAO, pour qu’ils se ressaisissent à temps, comme l’avaient fait les homologues européens de Hitler après leur compromission à la conférence de Munich, pour fixer enfin les dates butoirs à la construction des fondations de la résolution durable de la crise togolais que constitue la libération de tous les prisonniers concernés et à la construction des murs de cette résolution que constituent toutes les réformes demandées par cette feuille de route, avant de conclure la construction de cette résolution par le toit des élections législatives à la première date permise par la construction des fondations et des murs de cette résolution et la mise en place d’une organisation honnête et sérieuse d’élections transparentes qui soient plus fiables que la lutte contre le trafic de drogue organisée et présidée par les dirigeants d’un cartel de drogue !!!
LE TOGO, UN SEUL PEUPLE, UNE SEULE FAMILLE! !!ABLODE, ABLODE, ABLODE GBADJA!!!
Journée de l'Afrique : La Turquie salue les efforts des nations africaines face au Co...
iciLome Afrique - Lundi, 25 Mai 2020
À l'occasion de la Journée de l'Afrique, ce lundi 25 Mai 2020, le ministre Turc des affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu félicite les pays africains d'avoir bien géré la fameuse c...
La singulière gestion de Covid-19 en Suède
iciLome Suède - Lundi, 25 Mai 2020
La population suédoise n’est pas confinée en riposte à la Covid-19 comme cela s’est fait chez ses voisins européens. Une gestion particulière de la crise sanitaire qu’assument plei...
Covid-19 : Atissou Capoiera vole au secours des populations vulnérables
iciLome Togo - Lundi, 25 Mai 2020
L’association Atissou Capoeira a décidé de voler au secours des populations les plus touchés par la covid-19. Mercredi, l’organisation s’est mobilisée dans le quartier Bè-Alaglo (b...
De nouvelles manifestations de l’opposition en préparation
iciLome Guinée - Lundi, 25 Mai 2020
Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) annonce la reprise de ses manifestations pour obtenir la libération de ses militants interpellés illégalement....
Le FPI pro-Gbagbo change de stratégie à l’approche des élections
iciLome Côte D'Ivoire - Lundi, 25 Mai 2020
Le FPI pro-Gbagbo après plusieurs années de boycott des élections appelle ses militants et sympathisants à s’enregistrer pour celles à venir. Un changement de cap....
Covid-19 : Le gouvernement rejette le plan de sauvetage au secteur privé
iciLome Madagascar - Lundi, 25 Mai 2020
Le gouvernement a rejeté en partie le plan de sauvetage au secteur privé malgache ce week-end au cours d’un de son conseil. Pourtant, le document a été confectionné conjointement ...
Covid-19 : Des Togolais rapatriés de France et du Koweït
iciLome Togo - Lundi, 25 Mai 2020 1
Cent cinquante (150) Togolais bloqués en France et au Koweït, à cause de la crise sanitaires, ont été ramenés, samedi 23 mai, à Lomé....
Ramadan : Faure Gnassingbé exhorte les musulmans à prier pour le pays
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020 26
Ce dimanche 24 mai marque la célébration de l’Aïd Al-Fitr, fête de fin du Ramadan. A l’occasion, le chef de l’État Faure Gnassingbé s'est adressé ses musulmans. ...
Assassinat de Mohamed : La LTDH et L'ASVITTO réclament justice
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020 1
La Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH) et l'Association des Victimes de Torture au Togo (ASVITTO), exigent que les auteurs et complices du meurtre du jeune Mohamed soient ...
Un joueur togolais de 22 ans signe au Luxembourg
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020
Le jeune footballeur togolais, Gobitaka Fadel, est désormais engagé avec Differdange, club d’élite du Luxembourg....
Meutre du jeune Mohamed/Innocent Kagbara : « Nous ne pouvons plus de ces meurtres qui...
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020 5
Ce énième acte de violence des forces de l’ordre et de sécurité sur les civils, a encore une fois, suscité l’indignation auprès des acteurs politiques, notamment le parlementaire ...
Covid-19/Golfe 5 : La violation des restrictions éditées par l’État pourra vous coûte...
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020 6
Braver les dispositions prises par le gouvernement en cette période de crise sanitaire va désormais vous exposer à des contraventions dans le Golfe 5....
Décès du jeune Mohamed : Les FDR condamnent les actes de violences commis sur les civ...
iciLome Togo - Dimanche, 24 Mai 2020 6
Les Forces démocratiques pour la république (FDR), condamnent avec rigueur, les actes de violence perpétrés par les forces de l’ordre et de sécurité contre les citoyens. La dernièr...