10:46:33 PM Lundi, 28 Septembre 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


Pas de 4e mandat pour Faure Gnassingbé

Togo - Politique
La Coalition des 14 fait actuellement un compte rendu des deux journées (le 19 et le 23 février derniers) de discussions avec le régime, sous l’égide du facilitateur ghanéen, Nana Akufo-Addo. Cet exercice se déroule en présence de la presse au siège de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA).
A en croire la Coalition des 14, le gouvernement n’a pris aucune mesure d’apaisement jusqu’au 19 février dernier. Il a fallu l’intervention du président ghanéen pour que le régime se résolve à libérer 41 personnes détenues, dont 6 emprisonnées dans le cadre des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara.

Toutefois, la délégation de la Coalition a fait une concession en permettant aux discussions, nonobstant les mesures d’apaisement qui ne sont pas satisfaites, d’aborder la question cruciale qu’est le retour à la Constitution de 1992. Et c’est justement sur cette question que le blocage était intervenu le vendredi 23 février dernier.

Pour le parti au pouvoir, l’implication du retour à la Constitution de 1992 ne doit pas empêcher Faure Gnassingbé de se représenter en 2020, et donc de rempiler pour un quatrième mandat.

« Il y a bel et bien plusieurs mécanismes pour le retour à la Constitution de 1992. La Coalition ne saurait donner un accord pour un 4e mandat à Faure Gnassingbé », a indiqué Jean Kissi, Secrétaire général du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), membre de la Coalition.

Il ajoute pour expliquer ce qui s’est passé ce vendredi-là à l'Hôtel 2 Février : « Ils ont pourtant trouvé que les mécanismes pour ramener la Constitution de 1992 sont clairs. Ils ont pris honte, mais ont changé le fusil d’épaule en disant finalement que ce qu’eux veulent savoir, c’est l’implication de ce retour. Ils nous demandent ce que nous cachons derrière notre proposition de rétablissement de la Constitution de 1992. Le Professeur Wolou et Me Apévon ont développé des arguments juridiques pour répondre à leur question. Ils sont revenus pour dire que ce qu’ils veulent, ce ne sont pas des arguments juridiques, ils veulent savoir ce qui est caché derrière. Et ils ont fini par demander si le président actuel sera candidat en 2020. Pour eux, il ne faut pas faire une Constitution qui indexe une personne, alors que les arguments qui ont été avancés n’indexe aucun individu. Jean-Pierre Fabre leur a proposé de nous occuper des textes, du rétablissement de la Constitution, après on verra les hommes. Mais ils ont refusé catégoriquement. Ils ont dit qu’ils ne vont avancer sur ces discussions que lorsqu’ils sauront le sort qu’on réserve à leur champion (Ndlr, Faure Gnassingbé).

Pour Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition, le régime veut les présenter comme ceux qui refusent de dialoguer. « Tout le monde connaît la légitimité de nos revendications. Alors, pourquoi devrions-nous avoir peur du franc parler ? », a-t-elle demandé.

Les positions restent tranchées pour l'heure. Mais la Coalition persiste et signe : pas question d'accorder un quatrième mandat à Faure Gnassingbé.

I.K
Togo - Rentrée scolaire 2020-2021 : « La génération d’impact » prévoit des répétition...
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020
L’association Génération d’Impact-Togo, veut aider les jeunes apprenants à mieux amorcer la prochaine rentrée scolaire fixée au 26 octobre 2020. La crise sanitaire ayant modifié l...
Bénin - Pratice Talon rassure que l'Eco ne sera pas synonyme du franc CFA
iciLome Bénin - Lundi, 28 Septembre 2020
Dans un entretien avec jeune Afrique, le Président de la République du Bénin, Patrice Talon a évoqué une erreur de communication qui serait à l'origine du retard de la monnaie ECO....
Togo - Covid-19 : Tableau de la situation ce dimanche
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020
Malgré les efforts dans le cadre de la riposte, le chiffre des cas de contamination ne cesse de monter. Dans la journée du dimanche 27 septembre 2020, le pays a enregistré 7 nouvea...
Togo - Grave accident de la circulation à Agoè
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 2
Un accident de la circulation est survenu ce lundi matin entre un motocycliste et un véhicule sur le tronçon Agoè Assiyéyé-Échangeur....
Togo - Nathaniel Olympio : « Togolais, apprêtez-vous à rembourser les dettes dont vou...
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 2
En Conseil des ministres le 22 septembre dernier, le gouvernement togolais a adopté une nouvelle base de calcul du Produit Intérieur Brut (PIB) togolais en vue de le réévaluer. Ain...
Togo - Le MMLK déplore les violences de samedi à Niamtougou
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 2
Un (1) mort, dix-sept (17) blessés. C’est le bilan des heurts qui ont éclatés samedi entre la police et les populations à Niamtougou, 450 km au Nord de Lomé. Des violences que cond...
Togo - 20 centres de santé en mode solaire
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020
La société KYA energy group va fournir de l’énergie électrique à base du solaire à vingt (20) centres de santé sur l’ensemble du territoire national....
Togo - L’installation du cimentier CimCo se précise
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 1
L’implantation de la Cimenterie de la côte ouest-africaine (CimCo), en terre togolaise est en bonne voie. CimCo est une filiale du groupe CimMetal sis dans la capitale burkinabé....
Togo - Sokodé : Qu’est-ce qu’ils ont encore fait au bon Dieu ?
Fraternité Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 4
La région centrale est, selon les chiffres officiels, l’une des régions les plus touchées par l’épidémie à coronavirus au Togo. Dans les localités durement frappées figurent Sokodé...
Togo - Expropriation des terres : La population de Kpomé en colère
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 3
« Kpomé n’est pas la seule localité au Togo. Que le gouvernement aille trouver un autre domaine...Nous voulons aussi vivre de nos terres », tels sont les propos de l’un des « sages...
Togo - Un chef d’établissement accusé de viol sur mineure
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 3
Un directeur d’école est soupçonné d’avoir violé une petite fille à Zanguéra, banlieue de Lomé. Il demande une solution à l’amiable....
Bénin - Ce que Patrice Talon pense des 3ème mandats en Afrique
iciLome Bénin - Lundi, 28 Septembre 2020 3
Le Chef de l'État béninois, Patrice Talon s'est récemment prononcé sur l'un des sujets d'actualité en Afrique de l'ouest. M. Talon n'a pas voulu être conseiller de ses pairs ouest-...
Togo - DMK : Interdire la manifestation du 4 octobre serait une provocation selon Ful...
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 2
Le 4 octobre prochain, la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), tiendra un grand meeting à Baguida. Déjà, Fulbert Attisso avertit sur l'autorité sur sa prétention à vouloir interdir...
Togo - Un samedi noir à Niamtougou
iciLome Togo - Lundi, 28 Septembre 2020 3
Samedi dernier, Niamtougou (450 km au nord de Lomé) a connu une vive tension. Des affrontements entre forces de l’ordre et population de Niamtougou ont fait 1 mort, plusieurs bless...
Mali - Moctar Ouane est nommé Premier ministre par le Président de la transition au M...
iciLome Mali - Dimanche, 27 Septembre 2020 1
Le président malien de la transition, Bah N'Daw, a nommé ce dimanche 27 Septembre 2020, l’ancien ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane, au poste du chef de gouvernement de ...