7:09:24 AM Mercredi, 1 Avril 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


Les autorités veulent délimiter les frontières maritimes du Togo

Togo -
Suite au conseil des ministres tenu mercredi 2 septembre, le gouvernement Togolais a décidé de délimiter ses frontières maritimes et aussi mettre en place d’une zone économique exclusive.
Le gouvernement Togolais entreprendra des négociations avec ses pays voisins dans les prochains jours. Ces négociations se situeront dans le cadre de redéfinir les limites du plateau continental.

L’annonce a été faite par le ministre de la Communication, de la culture, des sports et de la formation civique, Guy Madjé Lorenzo en faisant le compte rendu du conseil des ministres.

Donnant les raisons qui sous-tendent ce projet de loi, il a révélé que des litiges d’ordre économique naissent parfois entre des États sur la délimitation exacte de leur frontière maritime. Ceci en raison de certains enjeux économiques tels que les ressources minières et halieutiques le long des côtes.

Selon Guy Lorenzo, le gouvernement togolais prendra toutes les dispositions idoines l’exécution de ce projet, en vue de préserver les bonnes relations avec ses voisins.

« Le gouvernement entend grâce au présent projet de loi prendre les dispositions nécessaires à la délimitation et à la bonne maitrise de ses frontières maritimes conformément à la convention des Nations Unies sur les droits de la mer et dans l’intérêt des populations togolaises », a-t-il expliqué.

Comme moyen d’action, il a indiqué que « le gouvernement se propose de créer une zone contiguë et une zone économique exclusive et d’engager des négociations avec ces pays voisins sur la redéfinition des limites du plateau continental ».

L’exécutif devra soumettre ce projet de loi à l'appréciation des députés dans les prochains jours.

S.J

Togo - Mardi, 31 Mars 2020 Commenter l'actualité togolaise et Africaine7
Le petit commerce d'une dame a été victime d'un cambriolage dans la nuit du 29 au 30 mars à Lomé. Des denrées alimentaires ont été emportés. ...Faits divers