Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 2:00:49 AM Lundi, 26 Juillet 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


L'ex-président mozambicain appelle à préserver l'agriculture

Mozambique - Politique
L'ex-président du Mozambique, Joaquim Chissano, a déclaré lundi à Maputo que le Mozambique devait continuer de faire de l'agriculture sa première priorité et sa première industrie dans le cadre de la stratégie de développement économique du pays.

L'ex-président a déclaré que la découverte de ressources naturelles ne devrait en aucun cas changer cette approche même si ces nouvelles découvertes semblent offrir des solutions de facilité pour le développement.
"Nous avons une position très claire disant que l'agriculture sera la base du développement et de l'industrie, l'impulsion qui nous pousse vers le développement, et ce depuis le gouvernement de transition", a déclaré M. Chissano.
En 2010, la compagnie américaine Anadarko et la compagnie italienne Eni ont déclaré avoir découvert des réserves exploitables de plus de 4.000 milliards de mètres cubes de gaz naturel au large de la côte de la province de Cabo Delgado, dans le nord du Mozambique, ce qui pourrait potentiellement faire de ce pays le quatrième producteur de gaz au monde.
En outre, ce pays d'Afrique australe joue également un grand rôle dans la production mondiale d'aluminium, de béryllium, et de tantale.
Par-dessus tout, le gouvernement devrait donner une grande priorité à son capital humain, ses hommes et ses femmes afin qu'ils deviennent propriétaires de leurs propres ressources, et participent à la création de formules permettant d'utiliser ces ressources pour le bénéfice de tous, a déclaré M. Chissano.
"Il est important de poursuivre l'éducation des gens afin qu'ils puissent participer avec leur savoir-faire à la valeur ajoutée et utiliser de la meilleure manière possible tout ce que Dieu nous a donné", a déclaré l'ex-président.
Ce même jour, le ministère de l'Agriculture et de la Sécurité alimentaire a annoncé qu'il prévoyait une croissance de la production alimentaire de 12% au cours de la saison 2014-2015. Lors de l'exercice précédent, la production de denrées alimentaires s'était élevée à 18 millions d'unités.
Le directeur national de l'économie et de la coopération au sein du ministère de l'Agriculture, Raimundo Matul, a déclaré que les inondations qui ont frappé le pays en début de cette année, en particulier dans les régions du sud et du nord du pays, n'empêcheraient pas l'essor de la production.
Les objectifs pour la saison en cours seront remplis, malgré quelques difficultés dans certains domaines, mais le pouvoir exécutif est optimiste, a-t-il déclaré. Fin