Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 12:20:25 AM Lundi, 26 Juillet 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


La Namibie suspend un programme de logement de plusieurs millions USD

Namibie - Economie et Finances
En raison d'un manque de financement, la Namibie a suspendu un programme de logements de plusieurs millions USD, lancé en 2013 par l'ancien président Hifikepunye Pohamba.

Ce programme de 2,9 milliards de dollars namibiens (230 millions USD), dont la mise en oeuvre a été lancée en 2014, prévoit la construction de 10.000 maisons avant la fin de 2016.
Actuellement, la Namibie a une pénurie de logements à l'échelle nationale de plus de 140.000 maisons.
Il était également prévu que d'ici 2030, le programme aurait vu la construction de 185.000 logements à faible coût pour les pauvres à un coût de 45 milliards de dollars namibiens (3,6 milliards de dollars).
La ministre namibien du Développement urbain et rural, Sophia Shaningwa, a annoncé mercredi que le programme a été suspendu parce qu'il n'y avait pas d'argent. Selon la ministre, la décision a été prise en consultation avec un comité ministériel comprenant les ministères des Finances, des Travaux et la commission de planification nationale.
Environ 5.000 personnes qui ont été employées par 25 entreprises qui ont travaillé sur des projets à travers le pays sont en danger de perdre leurs emplois.
L'agence de logement du gouvernement, la National Housing Enterprise (NHE), qui était en charge du projet de grande envergure avait une dette de plus de 150 millions de dollars namibiens (12 millions de dollars américains) à payer aux entreprises.
Comme un moyen pour avancer, Mme Shaningwa a fait savoir qu'elle a mis en place une équipe technique qui va enquêter sur les maisons construites dans le cadre du programme.
Elle a également dit qu'elle intégrera les arpenteurs et les évaluateurs du ministère des travaux pour aider son équipe pour examiner le projet.
Le chef de la direction de la NHE Vinson Hailulu a informé les entrepreneurs de la suspension dans une lettre datée le 3 juin. Fin