Vous etes sur la version ARCHIVES. Cliquez ici pour afficher la nouvelle version de iciLome.com
 1:10:25 AM Lundi, 26 Juillet 2021 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 


La mission des observateurs s'achèvera vendredi sans progrès dans les pourparlers

Mozambique - Politique
La mission des observateurs militaires nationaux et internationaux invités l'année dernière par le gouvernement mozambicain et par la délégation du Renamo, principale force d'opposition, pour aider à parvenir à un accord en vue de l'intégration des ex-combattants du Renamo dans les forces armées et la police, s'achèvera vendredi, a indiqué le chef de la délégation du gouvernement, Jose Pacheco.

Cette mission a débuté son travail en octobre dernier, pour une période de 135 jours, qui a été prolongée pour 60 jours supplémentaires à l'expiration de ces 135 premiers jours.
"Notre conclusion jusqu'à présent est que le Mozambique ne peut plus continuer de supporter l'inaction, mais nous attendrons jusqu'à vendredi et au dernier jour de notre mission pour prendre des décisions", a déclaré M. Pacheco.
Les pays ont été invités à poursuivre une deuxième mission de 60 jours dans l'espoir que la question du désarmement du Renamo serait résolue d'ici là, a-t-il souligné.
Le chef de la délégation du Renamo à es pourparlers, Saimone Macuiana, a déclaré que son parti ne désirait rien d'autre que de voir cet espoir se concrétiser conformément à l'accord de cessation des hostilités.
"Tous ce que nous voulons est le respect de cet accord, pour la paix et de la stabilité du peuple mozambicain et de nous tous", a déclaré M. Macuiana.
La mission est composée du Botswana, de Grande-Bretagne, d'Italie, du Portugal, du Cap-Vert, du Kenya, du Zimbabwe, d'Afrique du Sud et des États-Unis.
Le gouvernement mozambicain et l'ex-mouvement rebelle Renamo mènent des négociations depuis 2013 et a atteint un consensus en août dernier avec la conclusion d'un protocole d'entente pour mettre fin aux hostilités. Fin