7:50:25 PM Mercredi, 26 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Sénégal La validation des parrainages alimente la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 486 fois


Les journaux sénégalais parvenus jeudi à APA traitent largement du processus de validation des parrainages des candidats à la candidature pour la présidentielle du 24 février 2019.

« Dix-neuf candidats (ont été) ajournés », renseigne WalfQuotidien, ajoutant que seuls « cinq (candidats) réussissent d’office et trois passent à l’oral de contrôle ».

Advertisment

Le Quotidien fait un focus sur « le quinté gagnant » constitué de Macky Sall (Benno Bokk Yakaar, BBY), d’Ousmane Sonko (Patriotes du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité, Pastef), de Khalifa Ababacar Sall (Taxawu Ndakaru), de Karim Wade (Parti démocratique sénégalais, PDS) et d’Issa Sall (Parti de l’unité et du rassemblement, Pur).

Et le journal de relever qu’Idrissa Seck (Rewmi), Madické Niang (Coalition Madické 2019) et Malick Gakou (Grand Parti) sont les 3 candidats « en sursis ».

De son côté, Vox Populi analyse le phénomène Ousmane Sonko qui est passé du statut « d’outsider à challenger de Macky Sall ». Parlant de « la fulgurante ascension du Sankara sénégalais » (allusion à Thomas Sankara, ancien président du Burkina Faso), le Pr Moussa Diaw, politologue cité par ce journal, explique que « l’avantage de Sonko, c’est qu’il attire les jeunes ». De l’avis du sociologue Aly Khoudia Diaw, « Sonko reflète l’image de la jeunesse que nous voulons avoir ».

Sous le titre « dégraissage », L’Observateur nous plonge dans « le secret des délibérations du Conseil constitutionnel » pour en exhumer, entre autres, les doublons, rejets définitifs, dossiers incomplets ou inexploitables et le défaut de quitus.

Pour sa part, L’AS souligne que « l’opposition appelle à une résistance nationale ». Ce quotidien renseigne que « le Collectif des 25 candidats de l’opposition (C25) a tenu hier (mercredi) un point de presse (et) a été porté sur les fonts baptismaux à l’issue des vérifications des listes de parrainage effectuées du 28 au 30 décembre 2018 ».

Les candidats à la candidature dont certains parrains ont été rejetés ont « 48 heures chrono pour combler le gap », précise Sud Quotidien. Ce journal signale qu’ « après la délivrance des notifications par le Conseil constitutionnel des motifs de rejet des parrains, les 19 candidats recalés, ont jusqu’à demain vendredi pour remplacer les parrains ».

En outre, ajoute L’AS, le C25 « composé en grande partie des candidats déchus, ouvre un nouveau front et une marche est également prévue mardi prochain ». Le Soleil annonce que « 23 candidats (à la candidature) à l’élection présidentielle vont saisir la Chambre administrative de la Cour suprême pour protester contre la mise en œuvre du parrainage ».

Dans les colonnes d’EnQuête, le Conseil constitutionnel, à travers un communiqué, fait remarquer que « l’ensemble des informations sur le contrôle des parrainages figure dans les procès-verbaux qui sont distribués ce jour (hier mercredi) au représentant et/ou mandataire du candidat ou au candidat lui-même avec tous les documents justificatifs des rejets ».




Autres titres

La réplique de la présidente de l’OFNAC au procureur de la République fait la Une des...
Sénégal - La réplique de la présidente de l’OFNAC au procureur de la République fait la Une des...
La démission d’Aliou Sall de la CDC alimente la presse sénégalaise
Sénégal - La démission d’Aliou Sall de la CDC alimente la presse sénégalaise
La presse sénégalaise narre l’entrée en matière des Lions à la Can
Sénégal - La presse sénégalaise narre l’entrée en matière des Lions à la Can
L’affaire Petro-Tim règne en maître dans la presse sénégalaise
Sénégal - L’affaire Petro-Tim règne en maître dans la presse sénégalaise
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
La réplique de la présidente de l’OFNAC au procureur de la République fait la Une des...
1.  Sénégal - La réplique de la présidente de l’OFNAC au procureur de la République fait la Une des...

2.  Sénégal - La démission d’Aliou Sall de la CDC alimente la presse sénégalaise

3.  Sénégal - La presse sénégalaise narre l’entrée en matière des Lions à la Can

4.  Sénégal - L’affaire Petro-Tim règne en maître dans la presse sénégalaise

5.  Sénégal - Le communiqué du Conseil des ministres du 19 juin 2019



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média