6:14:14 AM Lundi, 27 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Affaire d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat : Une amnistie est-elle possible pour les détenus ?


Justice

Lalternative-togo.com | | Commenter |Imprimer Lu : 5293 fois
affaire-d-atteinte-a-la-surete-interieure-de-l-etat-une-amnistie-est-elle-possible-pour-les-detenus-


Ils boucleront bientôt une dizaine d’années de détention après leur condamnation dans la rocambolesque affaire d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat suite à une parodie de procès en 2009.

De tous ceux qui ont été condamnés dans cette affaire, trois et pas des moindres sont encore dans les liens de la détention à la prison civile de Lomé, d’Atakpamé et de Sokodé. Kpatcha Gnassingbé ancien ministre de la défense, demi –frère de Faure, le Commandant Abi Atti et le capitaine Casimir Dontema ne sont pas près de connaitre le bout du tunnel.

Depuis plusieurs années, des voix s’élèvent pour demander la libération de ceux qui sont toujours en prison dans cette affaire. Le cas Kpatcha Gnassingbé, demi-frère de l’actuel locataire du palais de la Marina est le plus évoqué. Des Chefs d’Etat, des autorités traditionnelles, des chefs religieux ont plaidé pour sa libération qui tarde à se concrétiser.

Parmi les sujets abordés par la facilitation dans le cadre de l’apaisement, le facilitateur Dankwa Nana Akufo-Addo a plaidé pour la libération de Kpatcha Gnassingbé et ses coaccusés. Selon des sources bien renseignées, les discussions sur ce sujet entre le facilitateur et Faure Gnassingbé ont débouché sur des promesses qui n’ont pas été tenues jusqu’à présent.

L’état de santé de plus en plus dégradant de Kpatcha Gnassingbé et du commandant Abi Atti récemment hospitalisé relance la question de la libération de ces détenus à travers une amnistie générale.

Cette affaire quoi qu’on dise, reste une grosse épine aux pieds du pouvoir de Lomé. En d’autres termes, le maintien en prison de ces trois personnes dans un contexte politique très tendu depuis plus d’un an ne contribuera qu’à ternir davantage l’image du régime.

Faure Gnassingbé doit se soustraire de toutes les pesanteurs dans ce dossier pour envisager le plus tôt possible une mise en liberté de ces derniers détenus dans cette affaire d’atteinte à la sureté intérieure de l’Etat, la plus grande mascarade judiciaire de sa gouvernance.





Autres titres

L’amélioration du travail de la justice au centre d’un atelier à Lomé
Togo - L’amélioration du travail de la justice au centre d’un atelier à Lomé
Mauvais traitements infligés à un paraplégique : De nombreuses plaintes au Procureur ...
Togo - Mauvais traitements infligés à un paraplégique : De nombreuses plaintes au Procureur ...
Indépendance sous contrôle: La Cour Suprême du Togo, les 500 dossiers et le financeme...
Togo - Indépendance sous contrôle: La Cour Suprême du Togo, les 500 dossiers et le financeme...
Me Célestin Agbogan : « Il y a des  brigands en prison qui continuent par commettre d...
Togo - Me Célestin Agbogan : « Il y a des brigands en prison qui continuent par commettre d...
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
1.  Togo - UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi

2.  Togo - La Voix du Peuple du 24 mai 2019

3.  Togo - Article 75 de la Constitution : un véritable coup d’épée dans l’eau

4.  Togo - Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...

5.  Togo - Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média