Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:47:01 PM Mercredi, 14 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Le MPL somme la CEDEAO à mettre fin à la mission des deux « prétendus » experts électoraux


politique

iciLome | | 16 Commentaires |Imprimer Lu : 3715 fois


Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (MPL-Ablodéviwo) suit avec intérêt l’évolution de la crise sociopolitique que traverse le pays depuis plus d’un an. En conférence de presse ce mardi à Lomé, les responsables de cette formation politique ont vivement condamné les nouvelles violences militaires survenues ces derniers jours dans la ville de Sokodé et demandé à la Communauté Économique des États de l’Afrique de l'Ouest (CEDEAO) d’arrêter de soutenir le régime RPT-UNIR.

Selon le parti politique du professeur Pascal Kossivi ADJAMAGBO, l'état de siège que le gouvernement togolais dit avoir levé sur recommandation de la CEDEAO n'est qu'un leurre. La psychose à l’intérieur du pays, notamment à Sokodé qui a encore été la scène de théâtre de violence barbare dans la nuit du 28 Octobre dernier illustre bien ce tableau funeste.

Pour le MPL, le climat politique et social devient de plus en plus dégradant au Togo dans l’attente des élections législatives à une date imposée par la CEDEAO. Et il est temps que l’institution sous régionale sort de son "silence complice" à l’égard du pouvoir de Faure Gnassingbé qui refuse de mettre en exécution la feuille de route prescrite pour une résolution pacifique de la crise politique togolaise.

« C’est la dernière sommation que nous faisons à la CEDEAO. Si elle ne fait pas fi de sa complaisance à l’égard du régime, nous appelons le peuple à prendre ses responsabilités », a déclaré Pascal Yigbé, secrétaire général adjoint du MPL.

Pour ce dernier, la 3ème réunion du Comité de suivi qui se tient actuellement à Conakry, doit être l'occasion pour la Communauté sous régionale de taper du poing sur la table en prenant clairement des mesures « contraignantes », en disant la vérité au régime en place au Togo, puis en exigeant la libération de tous les «otages politique » à une date bien indiquée.

« Nous ne comprenons pas pourquoi la CEDEAO fixe une date pour les élections mais elle n’a pas fixé de date pour les réformes et la libération des détenus politiques. Des miliciens ont opéré à visage découvert dans ce pays mais ils ne sont inquiétés de rien et ce sont d’honnêtes citoyens qui ne sont pas pour la gouvernance actuelle qu’on décide de mettre en prison. C’est inadmissible », a ajouté Pascal Yigbé.

Sur la question de siège à la CENI, cette formation politique récuse l’Union des Forces du Changement (UFC) pour avoir « transgresser le code morale de l'opposition togolaise », en appelant ses militants à voter le parti au pouvoir lors de la présidentielle de 2015. Les Ablodéviwo estiment que la Communauté sous régionale doit faire respecter par le parlement togolais la décision prise dans le relevé de conclusion du Comité de suivi afin que la nouvelle CENI, vraiment paritaire pouvoir-opposition, puisse exercer de manière crédible et fiable sa mission. D'autant plus que les tâches exécutées jusqu'à présent par la CENI controversée du Prof. Kadagan Kodjona n'est qu'une mascarade bien organisée.

En outre, le MPL demande à la CEDEAO de corriger son erreur de 2005, en mettant fin à la mission des deux prétendus experts électoraux.

Pour rappel, le Mouvement du Peuple pour la Liberté du professeur Adjamagbo est le dernier parti politique togolais porté sur les fonts baptismaux en février 2018 à Lomé. Cette formation politique des "Ablodéviwo" veut travailler et lutter résolument pour l’avènement et l’enracinement du « changement dans la gouvernance du Togo », par « l’alternance politique pacifique cordiale au Togo », « resserrer les liens de fraternité indissoluble du peuple togolais dans la justice, l’égalité et la convivialité, conformément au slogan le Togo, un seul peuple, une seule famille ».





Autres titres

Togo le rndp exige la libération des « otages politiques » et interpelle la cedeao 
Togo des témoins racontent la scène du braquage 
Togo les itinéraires de la grande marche de la coalition des 14 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 16   NIALI V. | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 8:21
  Réponse à 8-Vilain
  " Et lorsqu' un édenté déclare vous mordre, c'est qu' il a des mâchoires plus dures que les votres. Vilain ! "
_______
je t' en prie réfléchis à une réponse plus intelligente que celle-là !!!!!!! On peut être vilain, cela n' empêche pas de bien réfléchir

 15   akpovi | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 2:35
  AooooOh, Togo, pays de merde.
J'ai HONTE d'etre Togolais.
Des jeunes appremment Etudiants ne savent pas l'orthographe du mot VIOLENCE.
Lisez la banderole.Regardez comment ils l'ont ecrit avec A: VIOLANCE.
Quel degout!!

 14   Abawe | Mercredi, 7 Novembre 2018  - 0:59
  Réponse à 12-Abi
  Nooooon ....mn frère... au Togo chaque famille à deux (2) formations politiques 😕 .....famille adjamagbo... (cdpa , mpl)...famille olympio...(ufc , partie des Togo brésilienne)....famille fabre - atchadam...(anc , pnp)....Hihihihi...😂 🔚

 13   Vilain | Mardi, 6 Novembre 2018  - 21:44
  Réponse à 11-Togolais
  Sagesse! Vilain! Pas d' injures, utilise ta matière grise! Vilain !

 12   Abi | Mardi, 6 Novembre 2018  - 21:38
  On dirait un sketch. Chaque famille a sa formation politique ou quoi? Pauvre togo.

 11   Togolais | Mardi, 6 Novembre 2018  - 21:5
  Réponse à 8-Vilain
  En voilà un n*gaut... Est-ce qu'on mord avec la mâchoire ??? Non, adepte des 14 cons, on mord avec des dents... Voilà la source de vos soucis, vous vous tromper souvent de méthode et de moyens...

 10   Franck | Mardi, 6 Novembre 2018  - 20:46
  Des groupuscules de partis politiques tribalistes sortent de leur ornière pour anoner comme des ânes sans bergers car oser raisonner contre une communauté sous régionale est une stupidité intellectuelle que seuls les tenants de tel langage savent que cela n'ira pas loin,chuann une opposition tribalistes peut réussir à faire quoi, qu'un crash les emporterait qu'on ne parlerait d'un souvenir de leur passage et non leur action

 9   tedlesaint1 | Mardi, 6 Novembre 2018  - 19:12
  il va falloir que certains politiciens arrêtent de divertir le peuple togolais, on dit souvent quand l'on n'a rien à dire on se tait. De quoi parle ce soi-disant parti politique aux sigles de MPL? Ils sortent d'où ces comédiens pour oser sommet la Cedeao de suspendre la mission de ses deux experts électoraux qui sont aux cotés de la Ceni pour peaufiner le travail abattu jusque-là par la commission, pour sortir un fichier électoral fiable pour les élections prochaines. Ces politiciens disent suivre avec attention, donc ils doivent savoir que la communauté a fait sortir une feuille de route qui est en train d'être mis en œuvre par l'ensemble des acteurs politiques. A bien voir on a une centaine de formation politique, pour le bien du pays, il faille que si ceux-ci, s'ils ont des propositions à faire, qu'ils sachent comment les faire, mais qu'ils cherchent à arrêter de faire des déclarations tapageuses qui sèment la confusion dans les esprits des populations.

 8   Vilain | Mardi, 6 Novembre 2018  - 17:35
  Réponse à 7-TOGOLAIS
  Et lorsqu' un édenté déclare vous mordre, c'est qu' il a des mâchoires plus dures que les votres. Vilain !

 7   TOGOLAIS | Mardi, 6 Novembre 2018  - 16:45
  HAHAHHA, un edenté qui déclare vouloir mordre!!!!

N'est ce pas les opposants qui ont demandé que l'extérieur vienne se mêler de nos palabres?



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com