Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:34:37 PM Mardi, 16 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Ministère des Mines : Malgré son admission à la retraite, le DC Gbengbertane se maintient à son poste


société

Liberte hebdo | | 14 Commentaires |Imprimer Lu : 5594 fois


Le DG des Mines Damegare va-t-il succomber à la même tentation ? Au Togo, tout laisse croire qu’il y a certaines personnes qui sont faites pour « mourir » à leur poste. Nous avons, de tout temps, dénoncé à travers nos écrits, ces agents qui jouent les prolongations à leur poste malgré leur admission à la retraite. Mais, c’est avec regret que nous constatons que la pratique continue de plus belle. Ici, nous allons évoquer le cas du Directeur de cabinet du ministre des Mines et de l'Energie, Banimpo Gbengbertane qui se maintient contre vents et marées à son poste avec tous les avantages, alors qu’il a été récemment admis à la retraite. Pourtant, il y a des milliers de jeunes diplômés qui,faute d’emploi, se sont convertis en conducteurs de taxi-moto.

En cette fin d’année, plusieurs cadres de l’administration togolaise devront être admis à la retraite. Au ministère des Mines et de l'Energie, ils sont nombreux à être sur la liste. Déjà, le Directeur de cabinet du ministre des Mines et de l'Energie, Banimpo Gbengbertane, selon les informations, a été admis à la retraite le 1eroctobre dernier. Un tour sur le site internet du ministère, il est indiqué que ce dernier est né le 1erseptembre 1958 à Lomé. Il a donc atteint ses 60 ans, âge d’admission à la retraite au Togo. Alors que l’expert en Techniques minières de l'Ecole des Mines de Nancy-France devrait profiter d’une retraite « douce et méritée » sur les îles Caïmans (sic), il refuse de quitter les quatre murs de son « juteux » cabinet. Selon les informations, il fait comme si de rien n’était, jouit toujours des avantages liés à son poste avec le véhicule de commandement, les missions etc.

« C’est maintenant qu’il est bien assis », ironise un de ses proches. Contacté par la Rédaction, l’intéressé n’a pas souhaité répondre au téléphone. Mais, il n’a ni infirmé ni confirmé l’information et a préféré qu’on vienne chez lui au bureau. Déjà, le fait qu’il nous donne rendez-vous chez lui au bureau suppose qu’il n’a pas encore vidé les lieux.

D’après les indiscrétions, c’est l’ancien ministre Barry Moussa Barqué, considéré toujours comme étant le vrai titulaire de ce ministère, qui est à la manœuvre. Il serait en train de tout mettre en œuvre pour maintenir l’un de ses protégés à son poste. « Ce qui se passe dans ce ministère dépasse l’entendement humain. On a l’impression qu’il y a des gens tapis dans l’ombre qui tirent les ficelles », s’indigne un agent.

Selon la même source, le DG des Mines, Sogle Damegare aussi devrait normalement partir à la retraite le 31 décembre prochain. Manifestement, tout est fait pour que lui aussi soit maintenu à son poste au-delà de cette date. Là aussi, le nom du tout « puissant » Barqué est revenu comme étant à la manœuvre. De toute évidence, ils sont tous « seshommes ». « Ce sont des parents, et c’est normal qu’ils se soutiennent », explique une source.

Dans un pays où le taux de chômage est des plus galopants dans la région, il est inconcevable qu’on puisse laisser les vieux, quoique compétents à leur poste, au détriment de cette masse de jeunes diplômés qui ne cherchent qu’à servir leur pays.

S.A





Autres titres

Togo secteur extractif : vers une relecture du code minier togolais 
Togo administration rapide : le hcrrunn appelle les populations à aller se faire établir des pièces d’identité 
Togo 1,3 milliard f cfa pour un meilleur rendement des plateformes multifonctionnelles 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 14   Religion | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 20:31
  Plus de 90 % des Togolais sont Juifs Chrétiens

 13   TCHAA KPENZOU | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:41
  Il faut l'envoyer au Ministere des gaMINES et du Tchakpamissine puisque c'est la ou ces loufoques excellent

 12   GNAROU SILENCIEUX | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:26
  Vive le cousin de GNAROU qui montre de quoi est le cerveau des oiseaux bleus de tous nos malheurs

 11   anani santos | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 19:15
  un de ses proches déclare que c'est maintenant meme qu'il bien assis, hahahha pauvre togo, comment comprendre de telles aberrations????

 10   alex | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 10:41
  Réponse à 4-Cha
  Poste politique mon oeil, va chercher les retraités pour les nommer à des postes alors que les jeunes ne trouve pas boulot.

Il est admis à la retraite qu'il parte c'est tout

 9   Ebizovo | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 10:9
  Regardez meme la tete du truc de DG on dirait les grains de piment rouge non séchés

 8   Ebizovo | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 10:7
  En quoi ma reponse á ce clone de Cha derange?

 7   Ebizovo | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 10:5
  Réponse à 6-TAKPARA
  Merci Takpara pour les infos.Alors tu es d'accord avec moi que dans un pays normal tous ces gestes et faits seront punis accompagnés de demission?Mais voila qu'on est au togo.

 6   TAKPARA | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 9:37
 
l'ancien ministre des mines DAMIPI, actuellement conseiller a la presidence a été placé la bas par Barqué a qui il donnait des retrocommission sur les détournements. Imaginez un seul instant que Damipi s'est permis en son temps d'aller placer l'argent d'un projet d'etat sur son compte personnel off-shore. Lorsque Faure s'en appercoit, tout le monde pense qu'il va le punir, mais non, il le nomme conseiller a la presidence. Tous ses gens que l'article cite sont des protegers de Barqué, des mobas et des peuhls de Dapaong a qui il donne a manger et qui lui retourne des retrocommission a lui et son ami Nana, ancien DG de la CEEB, papa du premier mari d'ingrid awadé, qui a personnellement demandé a son fils de mettre une croix sur Ingrid sa propre femme, sur conseil de Barqué, alors que le petit voulait se battre pour recuperer sa femme arrachée de force par cette tapette de faure gnassingbée.

Allez-y comprende quelque chose dans cette mafia

 5   TAKPARA | Jeudi, 11 Octobre 2018  - 9:34
  l'ancien ministre des mines DAMIPI, actuellement conseiller a la presidence a été placé la bas par Barqué a qui il donnait des retrocommission sur les détournements. Imaginez un seul instant que Damipi s'est permis en son temps d'aller placer l'argent d'un projet d'etat sur son compte personnel off-shore. Lorsque Faure s'en appercoit, tout le monde pense qu'il va le punir, mais non, il le nomme conseiller a la presidence. Tous ses gens que l'article cite sont des protegers de Barqué, des mobas et des peuhls de Dapaong a qui il donne a manger et qui lui retourne des retrocommission a lui et son ami Nana, ancien DG de la CEEB, papa du premier mari d'ingrid awadé, qui a personnellement demandé a son fils de mettre une croix sur Ingrid sa propre femme, sur conseil de Barqué.

Allez-y comprende quelque chose dans cette mafia



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com