8:57:32 PM Dimanche, 26 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Maroc Social, foncier, et sécurité au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 1025 fois


Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment le lancement de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), la lutte contre la spoliation foncière, l’enquête sur le programme « Villes sans bidonvilles » et le démantèlement d’un réseau criminel.

+Le Matin+ rapporte que le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi à Rabat, la cérémonie de lancement de la troisième phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH, 2019-2023), conçue selon une nouvelle ingénierie, pour une enveloppe estimée à 18 milliards de dirhams.

Cette troisième phase de l’INDH ambitionne de consolider les acquis enregistrés au cours des précédentes phases, en recentrant les programmes de l’Initiative sur le développement du capital humain, la promotion de la condition des générations montantes et l’appui aux catégories en situation de vulnérabilité, souligne-t-il.

+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que le département de la justice veut donner un coup d’accélérateur à la lutte contre la spoliation foncière. Le quotidien indique ainsi que Mohamed Aujjar, ministre de la Justice, se mobilise pour l’adoption de deux nouveaux projets de loi visant à contrecarrer efficacement le phénomène.

Le quotidien renchérit en soulignant que le premier projet conférera au Parquet, au juge d’instruction et au tribunal le pouvoir de séquestrer un bien immobilier faisant objet de spoliation foncière durant l’étape de l’enquête préliminaire, ou de déférer l’affaire devant le tribunal dans le cadre de l’action publique en cours, en guise de mesure conservatoire et dans l’attente de trancher l’affaire en vertu d’une sentence ayant acquis la force de la chose jugée.

De son côté, le second projet a pour objectif d’unifier la peine relative aux délits de falsification commis par les professionnels spécialisés dans l’élaboration des contrats, soit les notaires, les adouls ou les avocats, en vue de garantir la dissuasion requise.

+Al Massae+ fait savoir qu’une commission de l’Inspection générale du ministère de l’Intérieur vient de convoquer des agents d’autorité de différents grades, dans le cadre d’une enquête sur le programme «Villes sans bidonvilles». D’après la publication, les concernés, parmi lesquels se trouvent des caïds, des khalifas et des chioukhs, ont ainsi été sommés de donner des explications sur les défaillances observées dans la gestion et le financement de ces programmes.

L’enquête, qui a touché principalement les villes de Casablanca, Marrakech et Kénitra, a été déclenchée suite à des rapports des commissions d’inspection du ministère de l’Intérieur, qui ont mis a nu des irrégularités et des anomalies dans les rapports effectués sur la question par les auxiliaires d’autorité (Moqadams). Ces derniers sont allés, dans leur action, au delà de ce qui est prévu dans les procédures, affirme le journal.

+Al Ahdath Al Maghribia+ rapporte que le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) poursuit son enquête sur le réseau terroriste et criminel, démantelé au moment où il planifiait plusieurs attentats. Les mis en cause étaient à la recherche de financement de leurs opérations auprès de criminels de droit commun dont les casiers judiciaires sont bien remplis.

Des informations recueillies par le quotidien révèlent que « les enquêtes approfondies avec les membres du réseau ont duré tout au long de la journée de mardi 18 septembre. Il est probable que la police procède à l’arrestation d’autres extrémistes et malfrats soupçonnés d’être en relation avec la cellule démantelée».

Des éléments de la police et de la DGST ont fait une descente dans un appartement situé dans une résidence de luxe sur le boulevard Yacoub Mansour, à Casablanca, pour appréhender le reste des membres du réseau. Sept présumés terroristes sont tombés dans les filets de la police qui a procédé à la saisie de plusieurs véhicules garés dans le garage de l’immeuble. Auparavant, sept personnes dont une femme, avaient été interpellés à Tanger.

Les arrestations opérées à Casablanca ont été précédées d’opérations accrues de surveillance des membres du réseau. Plusieurs officiers ont été chargés d’observer discrètement leurs mouvements, chose qui leur a permis d’obtenir plusieurs informations sur les accusés, après les avoir identifiés et avoir enregistré leurs activités et leurs connexions.

+L’Economiste+ relève que les grèves déclenchées ont baissé au premier trimestre 2018 : 84 débrayages contre 90 conflits dans 74 établissements l’année dernière, selon les statistiques du ministère de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle.

Le recul des conflits s’est traduit aussi par une baisse de 38,73% des journées de travail perdues (78.456 jours). Une bonne chose sauf que cela a un impact d’abord en termes de valeur ajoutée perdue, de chiffres d’affaires et de respect des délais de livraison des commandes pour l’entreprise, fait remarquer la publication.




Autres titres

Gouvernance, social et économie au menu des quotidiens marocains
Maroc - Gouvernance, social et économie au menu des quotidiens marocains
Economie et sport au menu des quotidiens marocains
Maroc - Economie et sport au menu des quotidiens marocains
Politique, économie, santé et justice au menu des quotidiens marocains
Maroc - Politique, économie, santé et justice au menu des quotidiens marocains
Don de 55 millions $ de la Banque mondiale pour l’amélioration de l’employabilité des...
Maroc - Don de 55 millions $ de la Banque mondiale pour l’amélioration de l’employabilité des...
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Gouvernance, social et économie au menu des quotidiens marocains
1.  Maroc - Gouvernance, social et économie au menu des quotidiens marocains

2.  Maroc - Economie et sport au menu des quotidiens marocains

3.  Maroc - Politique, économie, santé et justice au menu des quotidiens marocains

4.  Maroc - Don de 55 millions $ de la Banque mondiale pour l’amélioration de l’employabilité des...

5.  Maroc - Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média