Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 4:30:23 PM Jeudi, 15 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Procès du putsch manqué et assassinat d’un douanier alimentent les quotidiens burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 356 fois


Les quotidiens burkinabè de ce jeudi traitent, entre autres sujets, de l’assassinat d’un douanier à Batié, dans la région du Sud-ouest, sans oublier d’aborder le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015.

«Procès du putsch : le pilote-moto nie avoir convoyé une patrouille à la place de la Nation», titre le quotidien national Sidwaya qui informe que l’audience des accusés du putsch manqué de septembre 2015 s’est poursuivie hier mercredi.

Et de préciser qu’il y avait à la barre, les sergents Zoubélé Jean Martial Ouédraogo et Siénimi Médard Boué, tous les deux de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP).

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso met en exergue le sergent Boué Siénimi Médard, «l’homme qui a refusé de garder les prisonniers».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso reprend en manchette, les propos du sergent-chef Médard Boué qui affirme : «j’ai vu des éléments du RSP brûler des motos et frapper des manifestants».

Quant au journal Le Quotidien, il parle du sergent Zoubélé Jean Martial Ouédraogo «un motard à la barre».

Le confrère cite à sa une, le militaire qui dit ceci: «je n’ai su qu’il y avait coup d’Etat qu’après le 17 septembre (2015) à travers le communiqué de Bamba à la télé».

Le même journal consacre sa manchette à l’attaque, dans la nuit du mardi à mercredi, d’un poste de douane à Batié, dans la province du Noumbiel, région du Sud-ouest du Burkina Faso.

Selon Le Quotidien, au cours de l’attaque, un douanier a été tué et des motos ainsi que des bureaux ont été incendiés par les assaillants non encore identifiés.

C’est à juste titre que Sidwaya met à sa Une : «Attaque du poste des douanes de Batié: Un douanier tué, du matériel incendié», là où L’Observateur Paalga mentionne: «un agent perd la vie».

Le sujet est évoqué dans la rubrique ‘’Révélations’’ du journal Le Pays qui publie un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG) où il ressort qu’«au cours de la prompte riposte, l’agent des douanes en poste, Jean de Dieu Bado, a perdu la vie».




Autres titres

Burkina-Faso agents d’appui-conseil agricole: 454 motos pour être plus proche des producteurs 
Burkina-Faso la presse en ligne burkinabè à fond sur la hausse du prix du carburant 
Burkina-Faso la clôture du siao et du tour du faso à la une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com