Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:05:49 PM Mercredi, 23 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Cri de détresse des doctorants de la promotion 2017-2018


société

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 4038 fois


Ce n’est un secret pour personne. Par l’arrêté n°040/UL/P/SG/2017 du 18 octobre 2017, les autorités de l'Université de Lomé (UL) ont revu à la hausse le montant des frais de formation dans le grade de « Doctorat ». Et selon la présidence de l’UL, cette nouvelle valse ne concernera que les nouveaux doctorants qui feront leur toute première inscription pour le compte de l’année 2017-2018.

C’est ainsi que les nouveaux frais de formation en Doctorat passe à 301.000FCFA (contre 101.000F CFA qu'on payait précédemment) pour les étudiants, 501. 000FCFA pour les salariés et 951.000FCFA pour les étrangers.

Pour justifier cette augmentation des frais, la présidence de l’Université de Lomé avait promis à ces nouveaux doctorants des prestations alléchantes, notamment des écoles doctorales. C’est-à-dire des laboratoires où ils pourront poursuivre leurs recherches.

Seulement après un an de formation, ces étudiants se retrouvent devant le fait accompli. Toutes les promesses à eux faites n’étaient qu’un mirage. Et le comble dans cette histoire, c'est que les doctorants des promotions précédentes qui n'ont payé que 101.000F CFA (parce que n’ayant pas été frappés par cette hausse des frais de formation) perçoivent les mêmes allocations que ces nouveaux doctorants.

Très déçus, ces étudiants disent non à cette « injustice ». Car disent-ils :« nous avons payé pour une prestation que nous n'avons pas reçu ».

Selon eux, toutes leurs tentatives pour rencontrer les responsables de l'Université de Lomé et discuter avec eux se révèlent vaines. Suivez plutôt les explications de Joseph Balouki, Porte-parole des doctorants de la promotion 2017-2018.








Autres titres

Togo entraînement marine multi-facettes : visitops 
Togo énergies : « kya energy group » arrache le projet de création de 5 académies régionales au togo 
Togo l'engagement mutualiste au cœur d'une rencontre internationale à lomé 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com