2:09:33 PM Vendredi, 22 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Cri de détresse des doctorants de la promotion 2017-2018


Société

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 4274 fois
cri-de-detresse-des-doctorants-de-la-promotion-2017-2018


Ce n’est un secret pour personne. Par l’arrêté n°040/UL/P/SG/2017 du 18 octobre 2017, les autorités de l'Université de Lomé (UL) ont revu à la hausse le montant des frais de formation dans le grade de « Doctorat ». Et selon la présidence de l’UL, cette nouvelle valse ne concernera que les nouveaux doctorants qui feront leur toute première inscription pour le compte de l’année 2017-2018.

C’est ainsi que les nouveaux frais de formation en Doctorat passe à 301.000FCFA (contre 101.000F CFA qu'on payait précédemment) pour les étudiants, 501. 000FCFA pour les salariés et 951.000FCFA pour les étrangers.

Pour justifier cette augmentation des frais, la présidence de l’Université de Lomé avait promis à ces nouveaux doctorants des prestations alléchantes, notamment des écoles doctorales. C’est-à-dire des laboratoires où ils pourront poursuivre leurs recherches.

Seulement après un an de formation, ces étudiants se retrouvent devant le fait accompli. Toutes les promesses à eux faites n’étaient qu’un mirage. Et le comble dans cette histoire, c'est que les doctorants des promotions précédentes qui n'ont payé que 101.000F CFA (parce que n’ayant pas été frappés par cette hausse des frais de formation) perçoivent les mêmes allocations que ces nouveaux doctorants.

Très déçus, ces étudiants disent non à cette « injustice ». Car disent-ils :« nous avons payé pour une prestation que nous n'avons pas reçu ».

Selon eux, toutes leurs tentatives pour rencontrer les responsables de l'Université de Lomé et discuter avec eux se révèlent vaines. Suivez plutôt les explications de Joseph Balouki, Porte-parole des doctorants de la promotion 2017-2018.








Autres titres

Fermeture des églises : Rencontre d’échanges entre le syndicat des pasteurs et la Pol...
Togo - Fermeture des églises : Rencontre d’échanges entre le syndicat des pasteurs et la Pol...
Primes de 2 milliards aux enseignants : Le gouvernement compte verser la première par...
Togo - Primes de 2 milliards aux enseignants : Le gouvernement compte verser la première par...
Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos…
Togo - Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos…
L’édition 2019 de la Journée Internationale Francophonie célébrée avec faste à Lomé
Togo - L’édition 2019 de la Journée Internationale Francophonie célébrée avec faste à Lomé
Le Parlement africain de la société civile indique n'avoir envoyé d'observateurs togo...
Togo - Le Parlement africain de la société civile indique n'avoir envoyé d'observateurs togo...
Faillite d’un système de gouvernance : Tsévié, l’eau, c’est la mort
Togo - Faillite d’un système de gouvernance : Tsévié, l’eau, c’est la mort
Commerce Illicite d’ivoire : Deux présumés trafiquants ont été arrêté à Lomé
Togo - Commerce Illicite d’ivoire : Deux présumés trafiquants ont été arrêté à Lomé
Université de Lomé : Les Enseignants-Chercheurs entrent en grève le 1er avril
Togo - Université de Lomé : Les Enseignants-Chercheurs entrent en grève le 1er avril
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Match Togo-Bénin/ Djéne Dakonam :  « Nous allons essayer de gagner ce match »
1.  Togo - Match Togo-Bénin/ Djéne Dakonam : « Nous allons essayer de gagner ce match »

2.  Togo - « Goût de France » : La gastronomie française tient toutes ses promesses à Lomé, Kpal...

3.  Togo - Vulgarisation du PND : Le CONAPP s’y met avec l’aide de la CEET

4.  Togo - Prof. Aimé Gogué : « La C14 n’a pas pu exploiter la grande mobilisation de la populat...

5.  Togo - Le PNP face au miroir de la contestation algérienne



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média