Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 5:09:16 PM Dimanche, 19 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Mgr Nicodème Barrigah : « Ne soyons pas des marchands d’illusions »


société

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer Lu : 5232 fois


Les travaux du 4e congrès panafricain du Renouveau Charismatique Catholique se poursuivent à Lomé. Dans une riche communication hier au Palais des congrès de Lomé, l’Evêque d’Atakpamé, Mgr Nicodème Barrigah a pointé du doigt les facteurs qui sont à la base de la pauvreté en Afrique, et ensuite interpellé les responsables, religieux surtout, à travailler au changement de mentalité.

Aujourd’hui en Afrique, particulièrement au Togo, que ce soit dans l’Eglise ou dans la société en général, ceux qui sont appelés à conduire les populations le font plus pour servir leurs intérêts. Du coup, ils dévient de leur mission première, ce qui amène ces populations, sans leader digne de ce nom, à se chercher. « Si l'Afrique va mal, c'est notamment parce que certains de ses guides ont travesti leur mission et transformé leur vocation en une recherche de gain facile », a indiqué Mgr Nicodème Barrigah.

Pour lui, les responsables doivent être honnêtes envers ceux qu’ils sont appelés à conduire dans la société. « Ne vendons pas des illusions aux populations qui viennent vers nous. Soyons plutôt honnêtes et courageux dans l'accomplissement des charges reçues de Dieu », a-t-il insisté.

Nombreuses sont les personnes qui, au lieu d’agir, se confient aux leaders religieux qui leur demandent des prières incessantes, afin de voir leur problème résolu. Or, selon le prélat, la prière sans action ne produit pas d’effet.

« Qui a dit qu'il suffit de prier pour que, sans aucun effort, tout soit résolu dans la vie de l'homme. Ne soyons pas des marchands d'illusions. Notre peuple est en train de se dépersonnaliser. Dieu ne viendra pas changer notre société à notre place. Nos peuples croupissent dans la misère et nous disons à l'Eglise prions pour que le seigneur nous délivre de cela, mais la délivrance viendra d'où ? », a-t-il demandé.

Mgr Nicodème Barrigah recommande qu’on donne au peuple les armes nécessaires pour saisir les opportunités et les transformer en des richesses qui le préservent des manques, plus précisément de la pauvreté.

« Dieu nous donne les opportunités. Il nous appartient de les saisir pour transformer la réalité. Ne faisons pas de notre peuple, un peuple de paresseux. N'enfermez pas vos fidèles dans des prières refuges. Ouvrez les portes pour qu'avec la grâce de Dieu, ils puissent agir », a-t-il conseillé.

Un message qui doit faire réfléchir dans les milieux où ceux qui se proclament « hommes de Dieu » endorment les consciences, leur soutirent de l’argent par des cotisations fantaisistes et vivent comme des princes saoudiens, pendant que les fidèles peinent à trouver un repas par jour. Il en va de même pour ces gouvernants qui n’ont d’autres soucis que de se servir, au lieu de servir le peuple.


I.K




Autres titres

Togo la menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise 
Togo condamnation d’ethiopian pour licenciement abusif d’un employé : de quoi se mêle le colonel gnama latta ? 
Togo concours à l’otr et indices d’aggravation du chômage au togo : 321 postes disponibles pour 24.503 candidats 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 7   Clement GAVI | Samedi, 11 Août 2018  - 4:43
  Mgr Nicodème Barrigah : « Ne soyons pas des marchands d'illusions »

Si au Togo est régime peut s'instituer en cause de morts, de souffrances et de misères pour des générations. Et si ainsi, nous peuple Togolais pouvons percevoir, même par bribes nos conditions dans celles de nos parents et si un tel régime est soutenu par ceux et celles qui, sur terre, tout en exploitant le nom, sont souvent contre le Catholicisme et si Monseigneur Djakpha Évêque Catholique peut dans son homélie dire au peuple 'Rendons un vibrant hommage' en parlant de ceux qui représentent la mort et la souffrance, c'est à dire, le régime et plus particulièrement, Faure Gnassingbé, alors, nous sommes enchaînés de part et d'autres d'illusions.

Dieu seul sait le respect que j'ai pour les Prêtres. Si au Togo, un régime peut non seulement détruire des vies au Togo, mais également à l'extérieur du Togo, parce que le mal qu'il représente est une conviction partagée, si nous peuple Togolais sommes comme d'autres peuples dans une telle situation depuis des décennies, alors, encore une fois, nous nous fourvoyons, parce que en réalité, nous sommes dans une illusion.

En France et au delà en Europe, on peut se rendre compte par expérience, qu'il vaut mieux embrasser le diable que de suivre Dieu dont témoigne la religion chrétienne. A Paris, Yacoubou Boukari et son beau fils, Musulmans, ont réussi à ruiner nos vies, parce que eux, ils soutiennent la dictature, ils croient en autre chose. c'est à dire, le mal. C'est cela la réalité.


 6   GNAROU | Mercredi, 8 Août 2018  - 20:4
  Réponse à 5-Saint Vodou Aguê
  Le mal pour les africains est de penser qu'il y avait un etre supreme appelé DIEU qui viendrait un jout resoudre leurs problemes !!

Quand chacun de nous comprendra qu'il est son propre DIEU, il sera trop tard !
Nous devons etre nous memes acteurs du changement que nous souhaitons !

Ce sont les adeptes des dieux que nous adorons qui nous ont mis en esclage et colonisé pour leur interet materiel !!

Si les blancs vont au paradis , les NOIRS iront oú alors ???


 5   Saint Vodou Aguê | Mercredi, 8 Août 2018  - 18:28
  Monsieur vous adorez Jésus et les histoires des juifs bien huilée dans la bible ,mais vous n avez jamais reproché aux juifs pourquoi ils travaillent en catimini avec Faure en mettant la main basse sur les richesses d Afrique et surtout du Togo. Jésus, la bible, ou votre enseignement autorise-t-il le vole le mensonge ?
Les africains voulaient savoir !!!!

 4   El Niño | Mercredi, 8 Août 2018  - 13:50
  " Ne faisons pas de notre peuple, un peuple de paresseux."

Je pense que Faure doit reprendre cette belle phrase a l'endroit de ses disciples: Ne faisons pas du Rpt/Unir, une secte de paresseux et de gloutons.

 3   Honte | Mercredi, 8 Août 2018  - 12:43
  J'ajoute:
Barrigah lui-même aura compris.

 2   Honte | Mercredi, 8 Août 2018  - 12:41
  Les sectes et les nés de nouveau auront compris.
Les chefs d'état calamiteux auront compris.
Les pseudos leaders ventrocrates auront compris.
Les soient disant représentants de la société mange-tout auront compris.
Honte à eux.

 1   obi | Mercredi, 8 Août 2018  - 12:22
  Des dirigeants moutons qui ne savent pas les missions qui leur ont été assignées et qui laissent leur peuple croupir dans les eaux de la méditerranée.parfois ils sont victimes de l'esclavage moderne au lybie ou au maroc sinon qu'est ce qu'un arabe a de plus qu'un noir africain? Nous avons toutes les richesses mais des dirigeants qui servent leur intérêt et celui de l'occident.ils encouragent la dilapidation des ressources au profit des banques européennes .


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com