Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:54:37 AM Samedi, 18 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La marche de l’opposition sénégalaise à la Une


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 10171 fois


Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent l’accent sur la marche de l’opposition, organisée hier à Dakar.

« Marche pour la démocratie et le respect des droits de Khalifa Sall et Karim Wade : L’opposition réussit sa démonstration de force », titre Vox Populi, notant que les opposants à Macky Sall ont drainé une immense foule, hier, sur le Boulevard du général De Gaulle.

Dans ce journal, Déthié Fall de Rewmi affirme que « Macky Sall constitue la plus grande maladie de ce pays-là, il faut l’éradiquer ». Pour Omar Faye, cette marche est « le point de départ de la chute de la dynastie Faye-Sall ».

« Marche-Mobilisation des Karimistes, Khalifistes, et autres : La guerre des porteurs de pancartes », titre Le Quotidien, dans lequel journal, Thierno Alassane Sall déplore : « Ces bannières différentes, ce n’est pas bien ».

A la marche de l’opposition, L'As constate une « démonstration de force », faisant dire à Libération que l’opposition « a assiégé la Place de la Nation ».

« Forte mobilisation du Front démocratique et social de résistance nationale : Le coup de semonce ! », s’exclame EnQuête qui souligne que les manifestants réclament la transparence dans le processus électoral, le retrait de la loi sur le parrainage, les présences de Khalifa Sall et Karim Wade à la présidentielle 2019.

Pour Walfadjri, entre le pouvoir et l’opposition, « c’est la guerre des nerfs » et que cette manifestation est un « avertissement sas frais pour Macky ».

« Avertissement…sans frais ! », s’exclame Sud Quotidien, citant Oumar Sarr du Pds qui indique que « c’est le point de départ pour obtenir la satisfaction de nos revendications ».

« Nous sommes très satisfaits de cette forte mobilisation », se réjouit Ousmane Sonko, leader de Pastef.

« Rassemblement du 13 juillet 2018 : L’opposition franchit la marche. Une mobilisation dans le désordre », titre L’Observateur.

Ce journal revient sur la sortie du porte-parole du Gouvernement et informe que « Seydou Guèye descend Khalifa et Cie à l’arrêt de la Cedeao ».

« Karim Wade sait qu’il n’est ni électeur ni éligible », dit Seydou Guèye à la une du Soleil.

De son côté, EnQuête renseigne que « l’Apr est en ordre de bataille » dans les affaires Khalifa Sall et Karim Wade.

En attendant, Walfadjri informe que « Amnesty, Lsdh et Raddho prennent position » pour Khalifa Sall suite à l’arrête de la Cour de justice de la Cedeao.

A propos de la finale de la Coupe du monde Russie 2018 entre la France et la Croatie, Sud Quotidien s’exclame : « Le grand final ! ».

« Qui de la France ou de la Croatie ravira le sceptre ? », s’interroge Le Soleil.

En attendant, Stades parle de « guerre des étoiles pour un sacre ».





Autres titres

Sénégal politique et faits divers font les choux gras des quotidiens sénégalais 
Sénégal social et politique à la une des quotidiens sénégalais 
Sénégal la politique fait les choux gras de la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com