10:58:44 AM Samedi, 16 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Togo Brigitte Adjamagbo Johnson au CJD : « Ces jeunes ne savent pas ce qu’ils font, ils sont manipulés par le régime »


Politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 4095 fois


Dans un courrier adressé au gouvernement, les responsables du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD) ont haussé le ton et dénoncé les nouvelles manifestations de rues que la Coalition des 14 prévoit organiser (peut-être) dans les jours à venir. Selon cette association qui dit promouvoir « une démocratie et une diplomatie non gouvernementale », les nouvelles manifestations de l’opposition pourraient troubler l’accalmie et la stabilité presque retrouvées dans le pays après plusieurs mois de marches.

« Depuis le mois d’aout 2017, d’importantes missions économiques d’éminents hommes d’affaires qui ont choisi le Togo comme porte d’entrée en Afrique de l’Ouest pour leurs investissements dans la sous-région, ont dû annuler toutes ces opportunités d’affaires qui s’offraient à notre pays », lit-on dans le courrier.

Les responsables de cette organisation de la société civile (proche du régime cinquantenaire) demandent au gouvernement togolais de bien vouloir « transmettre aux Facilitateurs que toutes marches futures risques de provoquer une colère insoupçonnée des populations contre des éventuels organisateurs qui ne se soucient guère de nos difficultés quotidiennes ».

En tout cas, cette menace à peine voilée ne fait ni chaud ni froid aux responsables de la Coalition des 14. Interrogée ce matin sur Victoire Fm, Brigitte Adjamagbo-Johnson a déclaré que jusqu'à présent, aucune note d'information n'a été adressée au ministère de l’Administration territoriale. « Mais la Coalition annoncera d’ici peu son programme pour le mois de juillet », a-t-elle laissé entendre.

Revenant sur la sortie du Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD), la Coordinatrice de la Coalition a estimé que « les responsables de ces organisations de la société civile sont de jeunes qui ne savent pas ce qu’ils font. Ils sont manipulés par le régime. Notre souhait, c’est de libérer tout le monde. Tout le monde sera libéré, tous les Togolais finiront par être libéré, y compris les militants de Unir eux-mêmes, et tous ces jeunes qui créent des associations ».

« A ce jour, aucune lettre n’a été adressée. Mais le droit de manifester est un droit constitutionnel que les facilitateurs ont réaffirmé à la dernière rencontre. Alors, j’espère que le régime ne prendra pas le risque d’aller à l’encontre des recommandations des facilitateurs mandatés par la CEDEAO », a conclu la Secrétaire Générale de la CDPA.


Godfrey Akpa




Autres titres

Togo - Ouro-Akpo Tchagnao désavoue le PND du régime RPT-UNIR
Togo - Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier ...
Togo - Alternance ou conservation du pouvoir : Les scenarii possibles en 2020
Togo - Elections législatives : Fin de mandat du prof Kodjona Kadanga et de son équipe
Togo - Nicolas Lawson: '2020 je serai là, je serai au rendez-vous'
Togo - Les Togolais se prononcent sur la délocalisation du conseil des ministres à Tabl...
Togo - Corruption : La CDPA encourage la HAPLUCIA à trouver les auteurs des malversatio...
Togo - Élections locales : 1527 conseillers municipaux seront élus
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
1.  Togo - Faure Gnassingbé a Posé la première pierre de construction de l’hôpital Saint-Pérégri...

2.  Togo - Interview de Komi KOUVON, Enseignant-Chercheur à l’UL : « On ne peut espérer surmonte...

3.  Togo - Ouro-Akpo Tchagnao désavoue le PND du régime RPT-UNIR

4.  Togo - Santé : L’OMS réitère son engagement à accompagner le Togo

5.  Togo - Prolifération des produits avariés sur le marché : La LCT interpelle le gouvernement



Restez connectés sur iciLome


HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média