Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:09:36 AM Mercredi, 19 Septembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La Coalition des 14 manifestera dans les trois villes assiégées


politique

iciLome | | 10 Commentaires |Imprimer Lu : 4595 fois


L’une des recommandations des facilitateurs désignés de la CEDEAO, Alpha Conde, président de la Guinée et Nana Akufo-Addo du Ghana, au régime togolais, est de donner la possibilité à l’opposition d’organiser les manifestations dans tous les coins du pays, dans le respect de la loi. A la Coalition des 14 partis de l’opposition, on entend jouir de ce droit.

Evidemment pour les responsables de la Coalition, cette recommandation concerne les trois villes assiégées par le régime qui y interdit toute manifestation de l’opposition. « Depuis que cette impossibilité de manifester s’est imposée à nous, c’est la première fois que, formellement, les facilitateurs demandent que le droit de manifester soit garanti sur toute l’étendue du territoire. C’est un droit qui nous appartient. Nous sommes en train de nous organiser », a confié à notre Rédaction Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14.

Cependant, le pouvoir continue d’insister sur l’impossibilité d’organiser des manifestations dans ces villes, malgré cette recommandation de la facilitation. Pour le Conseiller de la Présidence de la République, Christian Trimua, les responsables de la Coalition endosseront la responsabilité de ce qui adviendra dans ces villes s’ils s’entêtent à y organiser des marches.

« Je trouve que ces menaces sont irresponsables. Monsieur Trimua est particulièrement violent dans ses prises de position, parce que ce n’est pas la première fois qu’il aura réagi de la sorte. On l’a déjà entendu appeler et mettre au défi l’opposition sur les médias internationaux, d’utiliser des armes pour en finir avec le régime. C’est dommage pour un jeune qui devrait prendre conscience de son avenir et ne pas prendre ces risques inconsidérés pour un régime dont la fin est certaine », a indiqué la Coordinatrice de la Coalition des 14.

Ces menaces, à l’en croire, ne font pas peur aux leaders de cette Coalition. « Ce qu’il fait n’engage que lui. Il croit nous faire peur. Nous déciderons en toute liberté d’aller manifester dans ces trois villes », a-t-elle ajouté.

Dans tous les cas, la Coalition des 14 partis de l’opposition compte organiser, dans les prochains jours, des manifestations sur toute l’étendue du territoire, y compris Mango, Bafilo et Sokodé.


I.K




Autres titres

Togo rapport du cacit sur la répression des manifestations : 19 morts… 
Togo entretien/forces vives de la diaspora togolaise : jean-paul oumolou parle de la ceni, de la cedeao, du pouvoir, de la c14 et lance un appel de résistance au peuple 
Togo dr georges william kouessan en tournée de sensibilisation à djagblé, adétikopé et kpogan 
Plus de nouvelles







TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com