Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:03:31 PM Jeudi, 13 Décembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo La victoire n'est plus loin, tous pour un sursaut patriotique


opinions

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 1759 fois

« Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes...
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades...
C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères...
Ami, si tu tombes, un ami sort de l´ombre à ta place.
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaine ? »

Extraits du célèbre Chant des patriotes. Chant chanté par la résistance française lors de l´occupation.



À l’image de la France occupée par les troupes allemandes avec la complicité des collaborateurs Français, notre pays le Togo est depuis plus de 50 ans sous l’occupation de la dictature dynastique des Gnassingbé.
Un peuple pris en otage par une minorité de ses fils et filles, que nous désignons sous le nom de la minorité pilleuse.

Depuis le 19 Août 2017 la résistance du peuple Togolais bat son plein et en face, le pouvoir fait de la répression sauvage sa prédilection. Des enfants ont été assassinés sous nos yeux, des hommes bastonnés, molestés, viol de domiciles, bref toutes les humiliations et abus indignes de l’espèce humaine sont commis dans le pays de nos aïeux.

L’ultime moment est venu pour que chaque Togolais où qu’il se trouve prenne le courage et la ferme décision pour en finir avec la dictature.
Le régime est acculé et malgré la répression féroce et aveugle, des intimidations de tout genre, le peuple togolais tient toujours debout et plus que jamais déterminé.

Que chaque Togolais s’indigne et se révolte d’avantage !
Chaque jour les togolais se réveillent avec de nouvelles révélations scandaleuses sur le pillage systématique de nos richesses par ceux qui prétendent nous gouverner. La toute dernière révélation concerne le prétendu Chef de l’Etat actuel du pays qui aurait volé en 13 ans 3 fois plus que son père. Ses concubines vivent dans l’opulence au vu de tout le monde dans les quartiers de la capitale. Tout ceci avec l’argent de nos braves citoyens qui, eux, vivent dans des conditions déplorables et qui peinent à trouver de quoi manger même une fois par jour. Conséquences : Lomé, la capitale et les grandes villes de notre pays offrent la nuit un spectacle étonnant de prostitution de mineurs, un phénomène qui ne cesse de s’amplifier.

Il donc temps que nous disions définitivement stop à ces hors-la-loi dépourvus de tout Humanisme et qui prennent du plaisir à faire du mal à ce peuple valeureux qui peine à joindre les deux bouts.

Il n y’a pas longtemps une vidéo a circulé, montrant encore une fois l’échec inadmissible de ce système hideux : Des femmes d un village de naki attendent devant des points d’eau des heures avec des petits enfants pour pouvoir remplir leur bassine d’ une eau boueuse impropre à la consommation. Ces images traumatisantes nous ont rappelé des souvenirs d’enfance, quand nous allions avec nos mères et sœurs parfois dormir au bord des puits jusqu’à l´aube pour un peu d’eau. Qui aurait cru revivre les mêmes scènes aujourd’hui au 21 è siècle?

Malheureusement après plus de 50 ans d’exercice de pouvoir par le RPT/UNIR, dans certains villages au Togo des hommes et des femmes font encore cette corvée pour trouver de l’eau. C’est comme cela que ceux qui prétendent développer notre pays et qui veulent régner à vie traitent leurs concitoyens. Les exemples sont nombreux !

Quel togolais honnête peut prétendre aujourd’hui ignorer le mal que le Régime RPT/ UNIR a fait au peuple ? Ceux qui restent passifs en croyant sauver leur vie ou leur privilège se trompent, car la révolution est en marche et le peuple viendra à bout de ce régime immonde. Nous voulons une alternance pacifique mais si ce régime cinquantenaire s’entête, il sera, seul responsable des conséquences de la violence dans le pays.

C’est donc pour éviter cette vision apocalyptique que tous les citoyens ont le devoir de se mobiliser massivement et pacifiquement pour chasser à moindre coût les ennemis de la nation.

En effet une mobilisation massive aura l’avantage de mettre les forces du mal hors d´état de nuire. Nous invitons nos frères militaires à rejoindre le peuple pour qu’ensemble nous signions ainsi la fin du système RPT/UNIR.

Le contraire amènera les forces démocratiques qui désormais ne reculeront plus jamais face à ce régime cinquantenaire, à répondre à la violence par la force et la suite sera dramatique. Personne ne pourra décrire les conséquences.

Depuis le 19 Août 2017 toutes les recettes que la dictature nous servait sont désormais obsolètes. La politique tribale entretenue et nourrie aux Togolais ne trouve plus d’adeptes, Atchadam a réussi à couper au régime la substance qui faisait sa force au Nord du pays. Désormais tous les Togolais ont compris que le régime les a tous roulés dans la farine. Aucun togolais n’est sorti gagnant de cette longue dictature : ni le Sud, ni le Nord, ni l’Est ou l’Ouest. Nous sommes tous des victimes. Seules les minorités successives pilleuses depuis le père au fils ont profité.

Alors nous devons enfin reconnaître que nous, Togolais, sommes aussi tous responsables par notre passivité, qui a permis à ce régime de survivre aussi longtemps. Comme le disait Le feu Tchatchibara, dans les années 92 dans un de ces fameux éditoriaux : le Baobab (surnom d’Eyadema père) que nous avons planté, arrosé, laissé grandir... En effet si le Nord a été le bras armé du Togo, le Sud a été dès le début de ce régime le cerveau.

Il est donc aujourd’hui insensé de chercher des boucs émissaires dans le Sud ou dans le Nord, nous avons tous été des complices pour avoir laissé le baobab s’enraciner et devenir grand. Même si une partie du baobab est morte depuis 12ans, la racine est encore là. C’est tous les Togolais qui ont planté ce baobab, c’est donc à tous les Togolais que l’appel est lancé pour que nous mettions de côté nos intérêts personnels et les divisions irrationnelles qui nous ont été imposées, pour unir nos forces afin de déraciner le baobab cinquantenaire.

Pour cet ultime sursaut, les Togolais doivent, comme l’a si bien dit tout récemment notre brave frère Olivier Amah, faire preuve d’audace. En bon militaire et connaissant bien le système le Commandant Amah nous a clairement indiqués la voie.

Le Togo sera un, et la nouvelle génération réalisera le rêve de nos pères fondateurs à savoir une nation où le bonheur, la paix et la justice auront désormais droit de cité.

Alors nous devons donc sérieusement nous préparer pour l’ultime sursaut. Et comme il est dit dans le chant des partisans : l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes des Togolais versés depuis le 13 janvier 1963.le chanterons nous un soir ou un matin?

Nous avons assez d être la risée du monde et cette lutte doit très bientôt aboutir.

Que Dieu nous aide dans ce combat contre la dictature !

TCHAPO Sinaa

L'AUTEUR
TCHAPO Sinaa
Hamburg, Allemagne



Autres titres

Togo la pêche en eau trouble au togo 
Togo les togolais n’ont plus à payer le prix de la stabilité de la cedeao 
Togo alpha conde, akoufo addo, honorable koudzeto, are you happy now 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com