Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 12:54:44 AM Vendredi, 25 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo FAT: Trois officiers supérieurs aux USA. Mystère autour d’une mission


politique

Lalternative-togo.com | | 48 Commentaires |Imprimer Lu : 12741 fois


Trois (3) officiers supérieurs togolais, tous de grade colonel séjournent depuis quelques jours aux USA. Cette délégation est conduite par un colonel, cheville ouvrière du ministère de la Défense et des anciens combattants, un ancien directeur des transports routier et un autre colonel.

Officiellement, ce trio serait au pays de Donald Trump pour négocier des armes dans le cadre d’une mission de paix des Nations Unies. Mais des sources généralement bien renseignées attestent que c’est dans le cadre de l’acquisition des armes lourdes dont des chars d’assaut pour l’armée togolaise.

Depuis quelques années, on assiste à une militarisation inquiétante du pays, comme s’il se préparait à un éventuel conflit armé. La France a été récemment mise en cause dans la livraison de 5 hélicoptères gazelle au régime de Faure Gnassingbé dont le pilier fondamental est l’armée. Une armée qui recourt constamment à des méthodes brutales et expéditives envers les civils et surtout les militants de l’opposition qui exigent le départ du pouvoir du clan Gnassingbé aux commandes du pays depuis 50 ans.

Pour une population d’environ 7 millions d’habitants, le Togo compte plus de 20 mille militaires, constituant ainsi le plus grand nombre de soldats par habitant dans la sous-région. Une grande partie du PIB du pays est consacrée à l’entretien de cette garde pléthorique aux ordres du régime au détriment des secteurs vitaux que sont la santé, l’éducation, les infrastructures, etc. cette importante manne ne profite pas aux troupes qui sont dans la misère au même titre que les populations. Dans l’ensemble du pays, c’est une minorité civile-militaire qui accapare les richesses du pays, pour le grand malheur des populations.

Les dérives de l’armée togolaise font souvent l’objet des rapports des organisations internationales des droits de l’homme et même de l’ONU. En 2005, selon un rapport des Nations Unies, elle s’est rendue responsable, avec un groupe de miliciens, de la mort de plus de 500 personnes à la suite du décès de Gnassingbé Eyadema, et ceci, pour permettre à son fils de capter le trône.

Depuis le 19 août 2017, date de début de la contestation du régime de Faure Gnassingbé, elle est en première ligne dans les exactions, les bastonnades, les violations de domicile, le siège de plusieurs villes comme Mango, Sokodé et Bafilo et n’hésite pas à faire usage des balles réelles sur des manifestants aux mains nues.

Depuis 2007, le ministère de la Défense et des Anciens combattants au Togo est rattaché à la Présidence de la République et présidé directement par Faure Gnassingbé. Sur le plan militaire, le Togo bénéficie du soutien des USA en termes de formation, d’équipement, d’échange d’informations et de lutte contre les pirates. La mystérieuse mission de ces trois officiers intervient au moment où le régime a rappelé dans les casernes les anciens militaires à la retraite, pour d’une part mieux les surveiller, et d’autre part utiliser certains pour les basses besognes.




Autres titres

Togo brigitte adjamagbo johnson : « on a l’impression que notre régime est devenu fou » 
Togo la coalition des 14 annonce trois grands meetings ce weekend à lomé 
Togo antoine randolph appelle le peuple togolais à se remobiliser 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 48   le villageois | Dimanche, 20 Mai 2018  - 8:12
  Bjr mes chers compatriotes,ne vs affolez pas,
Quelque soit l'armure de l'armée philistine dirigée par le MARECHAL GOLIATH AVEC SON GILET DE PROTECTION,un petit BERGER NOMME david FIT L'HONNEUR DU PEUPLE OPPRIME D'ISRAEL.
Le temps de Dieu le créateur surprendra tous les togolais de tous bords en preuve l'évènement du 05 février 2005 et le 19 août 2017.
Peuple togolais confions nous à notre créateur pour un lendemain meilleur.
LE TOGO APPARTIENT A DIEU LE CREATEUR

 47   kalMa | Jeudi, 17 Mai 2018  - 12:54
  Réponse à 43-Soldat Démocrate
  Jean Pierre Fabre n'aiment pas ententre ce genre de son donc arrete amulsement là.

 46   i | Jeudi, 17 Mai 2018  - 11:5
  Réponse à 44-Amon
  VOILA UN DERANGE DE CERVELLE SANS VERGOGNE, TOUT SYSTEME FINI PAR S' ETEINDRE ET LE SYSTEME DES GNASSINGBE VA S' ETREINDRE COMME CEUX DU PASSE, EMPIRE ROMAIN, LES NAZIES, MOBOTU, KOMPAORE, ROBERT MUGABE ETC...


 45   jjk | Jeudi, 17 Mai 2018  - 10:43
  de toute façon le régime libyen était plus armée que le régime du Togo mais Kadafi est parti
la France a livrée des hélicos au régime togolais pour tuer les togolais
c est au tour des états unies qui livre des matériels de guerre pour tuer les togolais
mais c est Dieu qui va nous livrer nos matériels de combat
on verra bien dans les prochains jours

 44   Amon | Jeudi, 17 Mai 2018  - 8:36
  Bravo et félicitations aux forces arm"es togolaises !
Un grand merci aux bérets rouges, aux bérets verts, aux fantassins, aux corps d'élites d'intervention rapide, aux gendarmes et policiers. Grace à vous le togo est bien tenu. Ce n'est pas l'anarchie.
Nous vous soutenons et comptons sur vous

Dans un pays qui se respecte, il est tout à fait normal que l'armée renouvelle son matériel et se modernise.
Togolais, évitez les réactions épidermiques sans réflexion ! Servez vous de temps en temps de vos cervelles !

Vive l'armée togolaise !

 43   Soldat Démocrate | Jeudi, 17 Mai 2018  - 7:22
  Réponse à 34-El Niño
  à la tête du parti qui prône l' alternance il paraît les jeunes de l' ANC veulent l' alterance comme preuve de la sincérité de leurs leaders. Est-ce vrai?

 42   GNAROU | Jeudi, 17 Mai 2018  - 5:27
  Réponse à 32-El Niño
  Je ne provoque personne !! Je ne dis que la verité !!

Que serait devenu ce pays sans la discipline de notre armée ??

 41   2x2y2 | Mercredi, 16 Mai 2018  - 21:8
  Réponse à 40-11
  On ne sait jamais, ils peuvent au contraire être...........du peuple Togolais.
Le Pentagone leur a refusé les armes.

 40   11 | Mercredi, 16 Mai 2018  - 21:1
  Réponse à 34-El Niño
  il paraît que Donald Trump les fait préparer pour discipliner les opposants qui ne veulent pas respecter la loi de leur pays

 39   L'AVEUGLE | Mercredi, 16 Mai 2018  - 20:19
 
LES ARGUMENTS DE LA CONSTITUTION DE 1992.

On dira ce qu'on veut mais la Conférence nationale souveraine a donné le tournant qu'elle pouvait à la marche du Togo. Conduite dans l'enthousiasme et même l'excès de patriotisme par des forces vives avides de changement, elle a inspiré puis accouché une Constitution qui ne pouvait qu'être plébiscitée à la soviétique. On aurait pu arrondir à 100% de Oui que personne n'aurait crié à la forfaiture. Il n'y avait aucun doute sur la droiture du processus référendaire. Les Forces du changement tenaient les rênes du pays au grand jour. En aucun cas nul ne pouvait effectuer plus de deux mandats. C'était gravé dans le marbre. Et pourtant !

L'élection présidentielle qui suit immédiatement, voit la candidature d'Eyadema acceptée avec la bénédiction de la fameuse phrase fétiche qui devait l'éjecter de la course.
Mieux, son score laisse penser que les mêmes Forces du changement ont préféré voter pour lui, pour un changement mais avec la continuité... Le togolais n'était pas contre la rétroactivité immédiate. Il voulait seulement attendre que l'euphorie passe. Il sera toujours temps de voir ce qu'on en fait. Ce peuple qui s'est doté d'une Constitution dégagiste a aussi préféré une longévité supplémentaire pour son bien-aimé Président.

27 ans après ce combat héroïque, on demande à ce peuple de bien vouloir reprendre dans sa version originelle, cette idyllique Constitution qui n'a pas fait ce qu'une minorité attendait secrètement d'elle, et n'a pu empêcher le toilettage de sa phrase incantatoire devenue obsolète. 27 ans après, si on veut bien croire les affirmations des Forces du changement rénovées (C14 ou G14), le peuple tient au retour de sa Constitution de 1992. C'est le même peuple et il devrait l'approuver avec la même ferveur et , normalement lui donner la même application. Sauf s'il s'avise de se poser la question épineuse : à quoi sert-il de ressusciter les mêmes causes pour espérer en tirer des effets différents ?

La réponse est toute faite dans ce cas, le vote n'aurait pour but que de lui faire explicitement enterrer à jamais cette constitution 92, bon sens oblige !!

Il faut être G14 pour s'accrocher mordicus à l'idée prometteuse que le peuple n'avait pas compris le sens de la rétroactivité ou que ça ne renforcerait pas la jurisprudence. Hélas même si c'est le cas, le peuple n'aurait d'autre choix que de donner un sens contraire à son vote pour obtenir l'effet inverse de ce qui s'était passé 27 ans plus tôt. J'espère que la C14 va se munir d'une bonne quantité d'aspirine pour tenter de comprendre ma sulfureuse démonstration.





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com