Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:14:14 AM Vendredi, 25 Mai 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Nathaniel Olympio : « Je ne suis pas certain que nous soyons dans une phase de démobilisation »


politique

iciLome | | 12 Commentaires |Imprimer Lu : 3565 fois


Nathaniel Olympio, président du "Parti des Togolais" a été, lundi, l'invité dans l'émission "Débat" sur Nana Fm. Selon l'homme politique qui regrette l'arrêt des manifestations pendant le dialogue, rien n'est encore joué. Il garde toujours espoir et compte sur la mobilisation des Togolais pour faire aboutir la lutte.



A. Godfrey




Autres titres

Togo brigitte adjamagbo johnson : « on a l’impression que notre régime est devenu fou » 
Togo la coalition des 14 annonce trois grands meetings ce weekend à lomé 
Togo antoine randolph appelle le peuple togolais à se remobiliser 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 12   Wait & See | Jeudi, 17 Mai 2018  - 6:28
  Réponse à 11-San Blag
  Dixit:
"J' attends le jour où La Chèvre de file le mettra á la porte..."
______
la Chèvre de File ne peut pas le mettre à la porte.
"La Nana CAP2015" coordinatrice de C14 n' osera pas non plus car elle-même dirige un parti-parasite dont le seul membre actif est Monsieur Adokou( + femmes et enfants)

 11   San Blag | Mercredi, 16 Mai 2018  - 21:19
  Dixit
" Mais quand on se met par se mentir soi-meme ....."
_____
- ment-il? Je ne crois pas.

- est-il en mesure de sentir la démobilisation ? Il n' a pas de membres et ne s' est jamais livré à l' activité de mobilisation...

- au Sénégal où d' autres avaient mobilisé un petit groupe de désoeuvrés..la manifestation fut interdite!

C'est en fait le Président de l'un des partis-parasites de la C14...
J' attends le jour où La Chèvre de file le mettra á la porte...

 10   LU POUR VOUS | Mercredi, 16 Mai 2018  - 21:10
  nul n' est obligé d' aller aux élections. Il y a aussi d' autres citoyens qui peuvent valablement représenter les populations au Parlement

 9   CAP 2 mil X | Mercredi, 16 Mai 2018  - 6:25
  Chaque parti mobilise ses partisan pour la campagne législative..... Le Parti des Togolais est pris au piège de la réalité !

 8   Clement GAVI | Mercredi, 16 Mai 2018  - 2:46
  Nathaniel Olympio : « Je ne suis pas certain que nous soyons dans une phase de démobilisation »

Face au mal absolu qu'est ce régime. Face à ce cancer mortel qu'est cette tyrannie, se démobiliser serait une lamentable solution. Face à des gens habités par le diable et qui sur terre sont convaincus que la seule manière à eux d'exister, c'est de ruiner d'autres existences, il ne faut se résigner.

Ce régime, c'est la terreur, ce régime, c'est du terrorisme en quelques manières. Face à un tel régime, il faut résister.

Nous peuple Togolais avons l'obligation sacrée de résistance, car ce cancer, ce mal absolu, ce diable n'a pas épargné nos parents et ne nous a non plus épargner. Si nous devons avoir le courage du pardon, refusons absolument, refusons avec détermination, un système qui est l'ennemi de l'homme, les maux de la vie.

 7   KOZAX | Mardi, 15 Mai 2018  - 22:45
  Quand vous gardez de l'eau trop longtemps dans la bouche, elle se transforme en salive. C'est ce qui est arrivé à la C14. Pendant 7 mois, cette coalition s'est cantonnée dans sa rituelle de marches hebdomadaires sans aucune stratégie apparente pour en faire une arme de déstabilisation du régime. Elle croyait si bien arrivée tout près du but d'affaiblir le régime qu'elle s'est engagée dans un processus de dialogue au cours duquel le régime accéderait facilement à ses demandes. Malgré les mises en garde contre une éventuelle démobilisation du peuple qui redonnerait un nouveau souffle au régime, l'opposition s'est engagée dans le dialogue avec un facilitateur dont elle se rendra compte sur le tard, qu'il n'a pas entièrement joué son rôle. De février à mai, le dialogue n'a connu en tout et pour tout que 3 séances qui n'ont rien donné de substantiel. Le gouvernement de son côté, a pleinement profité de cette accalmie offerte par l'opposition, sur la demande du facilitateur, pour occuper le terrain, colmater toutes les brèches, renforcer son camp et même encourager l'émergence de nouveaux groupes dits de l'opposition, qui forment à leur tour une nouvelle coalition qui prend des positions allant à l'encontre de celles de la C 14. C'est maintenant une confusion générale qui n'étonnera que les naïfs, à commencer par la C 14 elle-même. Malgré ses dénégations, force est de constater que ses effort ont plutôt conduit à un échec. Elle multiplie des déclarations qui ne convainquent que les plus durs des naïfs et elle-même. Les déclarations du Prof Gogué, de M. Nathaniel Olympio, de Mlle Isabelle Amegavi, sans oublier celles des autres "leaders" de la coalition, montrent que ce regroupement de partis d'opposition a perdu l'initiative. Que dire des démarches de la Jeunesse de l'ANC qui veut organiser des meetings et des sit-in à elle seule? Plus d'unité d'actions de la C 14 alors? L'ANC elle-même s'invite dans le Kloto, ce qui n'est pas, à première vue, une mauvaise chose. Cependant, n'ayant rien fait pour empêcher le gouvernement de lui interdire l'accès aux population de la moitié nord du pays, le champ d'action de l'opposition se réduit à une peau de chagrin.
Tout cela s'appelle du gâchis. L'entêtement de l'opposition à pratiquer la monoculture d'actions se révèle préjudiciable à sa réputation d'organisation sérieuse, fiable et déterminée à obtenir des résultats.
De son côté, la Diaspora togolaise a brillé par son manque de jugement en finançant ou en facilitant les périples Outre-Mer des leaders de l'opposition, au leu d'encourager ces derniers à mieux organiser la lutte sur le terrain. En écoutant les Togolais d'Allemagne supplier presque en larmes et à genoux le président français de libérer les Togolais qui n'en peuvent plus, on peut déduire qu'aucune éducation politique sérieuse ne se fait non plus au niveau la Diaspora.
Messieurs et dames de la Coalition des partis de l'opposition, si le sort des populations de notre pays était vraiment votre premier souci, votre comportement et votre mode d'opération auraient été tout différents. Il serait temps que vous fassiez une introspection qui vous fera découvrir le rôle de collaborateur involontaire (peut-être, mais certainement tacite) du régime dans la tragédie que vit notre peuple depuis plus d'une génération. Par vos incohérences, votre manque de circonspection, et votre refus obstiné de revoir votre copie quand il était encore temps, vous êtes en train de paver la voie d'accès au 4e mandat illégal de Faure Gnassingbe.

 6   Zorro Kparatao | Mardi, 15 Mai 2018  - 15:37
  Nathanael es-tu aveugle? Si tu es aveugle n' entends-tu pas le silence autour de toi?
Tu n' as pas entendu dire que Habia et Apévon sont partis á la conquête de l' Europe et le CAR se prépare pour débarquer á Vogan tandis que l' ANC va vers le Kpélé pour essayer de duper les gens. Il paraît que la connexion n' est jamais bonne dans le Kpélé et les gens n' ont pas entendu parler de Wacemgate par exemple

 5   El Niño | Mardi, 15 Mai 2018  - 15:35
  Réponse à 2-GNAROU
  Celui qui se ment est celui-là qui avait promis un ' Forum de la jeunesse en avril 2018..
Celui qui se ment est Faure le Nullard de Lomé2 qui pense qu'il pourra empilé un 4eme mandat à la tête du Togo.

Bref, le grand menteur s'appelle: Chèvre de l'État togolais. Oups, j'ai oublié son nom!

Entre le Rpt/Unir et Nathaniel Olympio, qui est menteur?


 4   fernando garcia | Mardi, 15 Mai 2018  - 13:1
 
Les réseaux douteux de Kofi Yamgnane

14/05/2018

Les réseaux douteux de Kofi Yamgnane
Tous les détails sont dans Le Parisien


Le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle de dix-neuf personnes, dont plusieurs personnalités, dans une affaire de corruption aux multiples ramifications.

Parmi ces personnalité, Kofi Yamgnane, ancien secrétaire d'Etat français, devenu opposant togolais sur le tard.

Le parquet vient de requérir son renvoi pour 'trafic d'influence' dans un sulfureux dossier d'octroi de visas de séjour.

Le Parisien revient sur cette vaste affaire à tiroirs de corruption et trafic d'influence.

Un casting savoureux où l'ont retrouve, outre Kofi Yamgnane, Christophe Rocancourt, l'escroc des stars.

DES VOLEURS QUI VEULENT DIRIGER LE TOGO comme KOFFI GNAMAGNAMA, Nathaniel Olympio, JEAN PIERRE FABRE et la liste continu.


 3   fernando garcia | Mardi, 15 Mai 2018  - 12:29
  Ha!ha!ha!, c'est la fin du mandate de ce delinquent Nathaniel Olympio. Son mandat tire a sa fin et il ne peut plus se presenter car la limitation de 5 fois 2 le frappe. Son patron a fuit le pays après avoir detouner ses clients de millions de FCFA. Nathaniel Olympio croyait le sauver après la victoire de son partie, mais la fete s'est terminer plus vite que prevue. Maintenant il doit regler ses dettes aux NANA BENZ qui frappe a sa porte tous les toujours.



TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com