Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:35:45 PM Samedi, 18 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal La décision du Conseil Constitutionnel sur la loi portant parrainage alimente la presse sénégalaise


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 333 fois


Les journaux sénégalais parvenus vendredi à APA font la part belle à la décision du Conseil Constitutionnel qui s’est déclaré incompétent pour étudier la requête de l’opposition demandant l’invalidation de la loi sur le parrainage des candidatures à l’élection présidentielle.

« L’opposition déboutée », barre à sa Une Sud Quotidien là où Enquête titre : « Sept sages recalent l’opposition » et L’Observateur : « Des juristes proposent une Cour Constitutionnelle pour régler le déni de justice ». Dans les colonnes de ce journal, les langues se délient à l’image du Pr Abdoulaye Dièye, un constitutionnaliste qui propose « d’élargir les compétences du Conseil Constitutionnel. »

Pour sa part, le Pr Ababacar Guèye, autre constitutionnaliste, estime que « le Conseil Constitutionnel refuse de prendre ses responsabilités et continue à être frileux. »

Du côté des politiques, Cheikh Bamba Dièye, leader du FSD/BJ, assure que « l’opposition ne va pas abdiquer», même si, relève-t-il, « cette décision ne surprend personne».

Pour sa part, Abdou Mbow, député de la mouvance présidentielle et porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République (APR), affirme simplement que « le Conseil Constitutionnel n’a fait que dire le droit. »

Réagissant dans les colonnes du Le Quotidien, le Grand Parti (opposition) de Malick Gackou préconise « une réforme de l’institution (Conseil Constitutionnel) ». En attendant, le même parti, par la voix de son Secrétariat exécutif national, « invite au renforcement de l’unité d’actions de l’opposition pour mener le combat au Sénégal et au niveau international. »

Adoptée le 19 avril dernier par l’Assemblée nationale, la loi sur le parrainage prévoit que tout candidat à l’élection présidentielle recueille au minimum 0,8% et au maximum 1% de signatures des électeurs inscrits sur le fichier électoral dans, au moins, sept régions du pays.

L’autre actualité à laquelle se sont intéressés les quotidiens sénégalais, porte sur la possible augmentation des taxes à l’importation des produits alimentaires. L’Observateur annonce, par conséquent, une hausse « des prix de l’huile, du lait, des légumes et des boissons non alcoolisées » et en déduit que ce serait un « coup dur pour les ménages. »

Oumar Diallo, le chef du Service régional du Commerce de Dakar a démenti cette rumeur dans Vox Populi en affirmant qu’ « il n’y a aucune raison d’opérer une hausse des prix, puisque tout est dans l’ordre normal des choses».

N’empêche, l’UNACOIS/Jappo déplore, dans Le Quotidien, « le monopole de la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) » dans la production et l’importation du sucre au Sénégal. Idy Thiam, le président de ladite organisation invite donc l’Etat à être « neutre » dans le jeu de la concurrence.




Autres titres

Sénégal politique et faits divers font les choux gras des quotidiens sénégalais 
Sénégal social et politique à la une des quotidiens sénégalais 
Sénégal la politique fait les choux gras de la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com