Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:51:50 PM Jeudi, 18 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal Les quotidiens sénégalais à fond sur la « veillée d’armes » autour du parrainage


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 447 fois


La presse quotidienne sénégalaise parue mercredi se focalise sur les combats en vue du vote par les députés, ce 19 avril 2018, du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections.

« Projet de loi sur le parrainage : Veillée d’armes », titre L’As, dans lequel journal, le député du PUR, El Hadj Issa Sall affirme que « cette loi n’est pas négociable ».

Mais pour Aymérou Gningue, président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (majorité présidentielle), « toutes les conditions sont réunies pour voter la loi ».

A propos des manifestations promises par l’Assemblée nationale, Pape Maël Thiam, administrateur de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir) estime que « le 19 avril n’est pas le temps de la rue, mais de l’Assemblée nationale ».

« Vote loi portant modification de la Constitution : La guerre des parrains », note L’Observateur, soulignant que les députés de l’opposition et « Y en a marre » se radicalisent ; Aymérou Gningue et le camp du pouvoir campent sur leur position.

Ce qui pousse Walfadjri à parler de « branle-bas de combats » car, « la majorité droite dans ses bottes », alors que « Y en a marre » sonne le rappel des troupes et l’opposition affûte ses armes.

« Jeudi de tous les dangers », écrit Sud Quotidien. Selon le journal, les députés de l’opposition invitent le peuple à manifester demain, le mouvement Y en a marre sonne la mobilisation, pendant qu’Aymérou Gningue affiche sa confiance au système.

« Macky Sall file la patate chaude à l’Assemblée et s’envole pour Paris », ajoute Sud Quotidien.

En faits divers, L’Obs renseigne que le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Dias prend six mois de prison pour « outrage aux magistrats ».

« Barthélémy Dias écope de six mois de prison », renchérit L’As, informant qu’un accident fait 5 morts et 26 blessés à Tambacounda.

« Double accident à Sinthiou Maleme : Un bus achève 5 blessés couchés sur la chaussée », précise L’Obs.




Autres titres

Sénégal politiciens et lions du football font les choux gras des quotidiens sénégalais 
Sénégal drame, macky sall et alpha condé au menu des quotidiens sénégalais 
Sénégal sport, justice, politique et société à la une de la presse sénégalaise 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com