Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 6:27:18 PM Dimanche, 21 Octobre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Agression sur des militants du PNP à Kara : Des organisations de protection des droits humains condamnent et exigent une enquête


politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 7727 fois


Six (06) organisations de protection des droits de l’homme condamnent l’agression des individus armés sur des militants du Parti national panafricain (PNP) à Kara. Elles demandent qu’une enquête soit ouverte afin de punir les auteurs. Lecture !

Réaction des organisation de protection des droits humains suite à des agressions portées sur des membres du bureau préfectoral du PNP section Kara par des individus armés

C'est avec beaucoup d'indignation que nous avons appris la mésaventure des militants du Parti National Panafricain (PNP) à Kara ce 7 janvier 2018.

D'après nos sources d'informations, des individus en bande organisée à bord d'une voiture, se sont introduits au domicile du président du PNP-Kara, monsieur Ricardo AGOUZOU (le lieu où devrait se tenir la réunion) et sans rien demander aux membres déjà présents à cette réunion, qui n'a même pas commencé, ils les ont copieusement tabassés et causé de dégâts matériels énormes.

Cette immixtion arbitraire viole les dispositions de l'article 28 de notre constitution , l'article12 de la DUDH et l'article 17 du pacte international relatif aux droits civils et politiques en ses alinéas 1 et 2.


De la violence ayant entraîné des coups et blessures ont été portés sur la huitaine de militants du PNP qui ont réussi à s'échapper pour sauver leur peau.

Cet acte posé par ces individus armés, viole ainsi la liberté de réunion et d'association pacifiques, conformément à l'article 20 de la DUDH.

Ces faits donc constituent des délits d'atteintes graves aux droits humains et de violation de domicile privé.

Nous exigeons qu'une enquête soit ouverte aux fins de démasquer et traduire les auteurs et commanditaires de ces actes de l'autre siècle devant les juridictions compétentes afin que la justice soit rendue aux membres du PNP sérieusement molestés par ces individus.

À savoir que nul n'a le droit de violer impunément les lois que notre pays s'est librement données et qui s'imposent à tous

Nous réaffirmons nos attachements aux valeurs démocratiques, notamment, au libre exercice des activités des partis politiques et des associations sur l'ensemble du territoire national.

Fait à Lomé le O9 Janvier 2018

Ont signé

REJADD -TOGO

NOVATION INTERNATIONALE

SOLIDARITÉ PLANÉTAIRE

NOUVEAU CITOYEN

AJAAH

Action Sud




Autres titres

Togo fenêtre sur l'afrique du 20 octobre 2018 
Togo la voix du peuple du 18 octobre 2018 
Togo forcing électoral/agression des militants de l’opposition : la c14 redoute un autre bain de sang 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com