Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal Les quotidiens rendent compte des attaques de Me Wade contre Macky Sall






société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 162 fois

La presse quotidienne sénégalaise reçue, lundi à APA, traite en priorité des attaques de Me Wade contre le président Macky Sall, depuis Touba où il s’est rendu dimanche, en prélude au Magal 2017 prévu ce mercredi.

«Magal de l’ancien président-Wade descend tout bas», écrit Le Quotidien, dans lequel journal, le pape du Sopi affirme : «Je souhaite que le successeur de Macky soit un mouride».

A la Une de L’Observateur, Wade affirme : «J’ai mal. Macky m’a attaqué et a tenté de m’humilier. Je sais qu’il a des féticheurs ; mais j’ai confiance. La situation financière du pays est catastrophique».

Suite à ces propos de l’ex-locataire du Palais tenus avant le Magal, EnQuête estime que «Wade cartonne Macky» et soutient que «la situation de la dette du Sénégal est intolérable».

Ce faisant, Me Wade indique le ministre de l’Economie a même des difficultés pour payer les salaires des fonctionnaires.

«Macky a voulu m’humilier», conclut-il, faisant dire à L’As que «Me Wade fusille Macky Sall».

«Après un énorme bain de foule à Touba-Wade attaque et cogne», renchérit Walfadjri.

A la Une de Sud Quotidien, El Hadj Issa Sall, coordonnateur du PUR revient sur l’installation de la commission ad hoc chargée de lever l’immunité parlementaire de Khalifa Sall, et estime que «l’Assemblée nationale a manqué de courage».

L’Observateur revient sur le dialogue politique et informe que le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, convoque les 294 partis politiques le 21 novembre.

Poursuivant sur la crise au Parti socialiste, Walfadjri note que l’exclusion de Khalifa Sall et Cie divise les cadres».

«En nommant l’IGE Oumar Diallo à la tête de la Douane-Macky Sall a-t-il posé un acte illégal ?», s’interroge Le Témoin.

Nos confrères soulignent que retraité de la Douane depuis trois ans, le nouveau Dg est néanmoins un IGE, donc en activité jusqu’à 65 ans.

Toutefois, des militaires interrogés par Le Témoin, précisent qu’un retraité ne peut en aucun cas commander des soldats en activité.



Autres titres

Sénégal vente sur le territoire libyen de migrants originaires d’afrique subsaharienne: le communiqué du gouvernement du sénégal 
Sénégal les quotidiens font le bilan de l’incendie au parc lambaye à dakar 
Sénégal aéroport de diass: abdoulaye wade décline l’offre de voir son nom y inscrire 
Plus de nouvelles


Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com