Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:36:45 PM Mardi, 12 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Abolition de la peine de mort : Le Togo, un exemple à suivre, selon Cristina Martins Barreira


société

GLOBAL ACTU | | 12 Commentaires |Imprimer Lu : 4954 fois



La communauté internationale célèbre ce mardi 10 octobre, la Journée mondiale contre la peine de mort. L’occasion est saisie par la chef de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Togo, Cristina Martins Barreira qui, dans un message dont copie est parvenue à Global Actu, félicite le Togo.

Le 82ème Etat partie au deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant l'abolition de la peine de mort, est un exemple à suivre, selon la remplaçante de Nicolas Berlanga Martinez.

« Désormais, l’abolition de la peine de mort est bien enracinée au Togo. L'adhésion au deuxième Protocole facultatif démontre l'engagement du Togo en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort et devrait encourager d'autres pays à suivre cet exemple », précise le message.

Cette adhésion du Togo à ce protocole, selon Mme Martins Barreira, rend le rétablissement de la peine de mort au Togo « impossible ». La preuve, ajoute-t-elle, « aucun retrait de ce protocole facultatif n’est autorisé ».

Il faut rappeler que le Togo a adhéré au deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques visant l'abolition de la peine de mort, le 14 septembre 2016.



Autres titres

Togo le nouveau sg de la cstt élu s’appelle emmanuel agbénou 
Togo interdiction d’importation de véhicules d’occasion : le benin et la côte d’ivoire sur le pas du ghana, le togo en marge 
Togo le togo représenté à la 11ème conférence ministérielle de l’omc à buenos aires en argentine 
Plus de nouvelles





 12   DEDERIWE | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 22:19
  ON NE VEUT PAS DE CE REFERENDUM DE VOLEURS !
<< Lorsqu’un margouillat te dit qu’il va se faire coudre un pantalon, c’est parce qu’il a trouvé une solution pour sa queue >> !
Lorque qu'un usurpateur demande à cors et à cris un referendum, c'est que pour sortir son vol d'urnes et sa falsification il a trouvé une manipulation.

 11   hoowoo | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 21:34
  Dites moi pourquoi? pourquoi? au togo seul au togo que viennent tous ces personnes. qu'a t il fait mon togo

 10   Le Vrai Jay Bon Jeu | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 19:6
  Un example :

Il y a eu plus de 500 morts "Abattus" A ciel Ouvert ... sans l'abolition dela Peine de Mort !!! par le fraudeur faure et son klan

Et Alors ??? Qu'est-ce que tu fais ??

Qu'as tu fait ? Allo..

Maintenant tu voudrais abolir la peine de "Mort" ... pour "proteger le Fraudeur et son Klan ?

qui se sent morvoeux dans tout cela ???

 9   t.p.m.p | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 16:56
  Réponse à 8-Gbémélanwoo
  Toi dit nous, quels est toi ton problème. Ce que on vient de dire sur le togo, doit réjouis, en principe. tous les togolais, il ne suffit pas d'aller marcher, seulement, qui prouve qu'on aime son pays.mrs reflechissez

 8   Gbémélanwoo | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 14:45
  Réponse à 4-Bradco
  Foutez-vous le camp ! Certes, la peine de mort est abolie au Togo, mais c'est dans le même Togo qu'on tue à balles réelles les paisibles citoyens, qu'on égorge les gens, souvenez-vous de l'exemple de la jeune fille à Mango ou à Dapaong. Tous les jours, on tue au Togo. Où se trouve la différence entre la peine de mort et le fait de tuer quotidiennement les gens ?
Toi qui as écrit ça, tu n'es qu'un écervelé. Ton Yark ira un jour à la CPI, sauf s'il meurt avant.

 7   Abladjo | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 12:36
  Réponse à 4-Bradco
  Tu penses vraiment qu'il faut un leader d'opposition pour soulever le peuple? Si c'est ca, ca fait longtemps que ton champion ne sera plus la.

Il suffit d'aller visiter nos hopitaux, nos écoles et les villes de l'intérieur, un Togolais digne de ce nom et aimant sont pays ne peut que se révolter.

Vous n'avez pas encore compris qu'a force de tout piller, le peuple un moment n'en peut plus?

Va bien lire la constitution togolaise meme tripatopuillée qui est en cour. L'article 148 seul dit que nul ne doit tenter de modifier la constitution pendant une période de vacance du pouvoir. C'est un crime imprescriptible. Mais ton champion se croyant tout permis, apres son coup d'Etat institutionnel du 5 Février 2005 contre l'article 144. Maintenant l'article 150 nous ordonne a nous le peuple un devoir SACRÉ de nous battre pour ramener l'ordre constitutionnel.

Crime imprescriptible veut dire que ton champion Woabé Fraudeur est disqualifié pour se présenter a quelconque election que ce soit au Togo meme les élections locales.

Apres le double coups d'Etat institutionnel et constitutionnel, nous savons tous que au nom de l'article 150 de notre constitution meme tripatouillée, le peuple s'est levé et a été massacré en 2005 plus de 800 morts.

Ton champion Woabé Calamité est toujours la par la force des armes et non par la force de la loi. Les fraudes 2005, 2010 et 2015 ont été perpétrées sous la pression des canons.

Aujourd'hui s'il faut mourir et bien on va mourir car avec les hopitaux qu'on a, l'eau qu'on boit, on nous rue déja avec l'arme de la misere. Une guerre a notre peuple qui ne dit pas son nom.

Le Togo est un pays en état de siege et votre paix des cimetieres est la tranquilité pour bien piller.

C'est fini. Vous etes sur le départ car nul ne peut vaincre un peuple déterminé. Combien de personne vous aller tuer avant de partir? La est la question a laquelle vous devez répondre.

 6   Clima | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 11:57
  Parle -t - elle du Togo , notre Pays ?

 5   Abladjjo | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 8:58
  Réponse à 2-ENAUCUNCAS...
 
Les griots de Woabé prince paresseux et criminel sortent et étonne des chansons a la gloire du timonier gnassional.

Cette amoureuse des dictatures africaines court au secours de son pygmalion.

Elle doit aller visiter la prison centrale de Lomé l'enfer du Togo. Nous savons tous ce qu eat la justice au Togo.

Soit c est le régime de faure Gnassingbe qui tire a balle réelle et tue inpunément des enfants et des adultes sans distinction de sexe ni de religion ni de parti politique. Et oui même ceux d Unir aussi.
La justice c'est pour le décort. On condamne a mort direct avec une arme de guerre. La population n'est pas en reste. Le lynchage systematique sous le silence de cette justice que vous ascenseur.

Madame, dans votre pays rs6bce que des militaires tirent dur des vaches? Celui qui tire sur une vache dans votre pays il prend combien d année de prison?

Pauvre diplomate alimentaire sans conviction aucune.

 4   Bradco | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 8:19
  Et on va continuer a vous rentrer dedans vu que vous êtes incapable de respecter l'ordre et que vous êtes passé maitres dans l'incivisme. Ce qui crie Yark à la CPI, franchement allée vous occupée à faire quelque chose d'intéressant de vos vies. Et ceux qui y croient à cette bêtise ne sont pas moins cons. Il fait son boulot en toute responsabilité mieux que certains de ses collègues des pays développés.
Chapeau aux forces dexde l'ordre et de sécurité du Togo. Nous sommes nombreux à vous soutenir. Puisse Dieu veiller sur notre magnifique Togo.

 3   togovilegbedji | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 7:30
  Bonjour Mme Cristina Martins Barreira vous vivez ou au TOGO vous avez raison au tribunal on ne condamne plus a mort mais une fois en prison ils font quoi des gens et quand un ministre de la republique demande au militaire et policier de leur" rentrer dedans proprement" et des morts s en suit vous appelez sa comment? quand on donne l ordre de tirer a balle reelle sur des manifestants a main nue , quand on tue des enfants de 9, 11, et 13ans a visage decouvert vous appelez sa comment? y a t il une diffrence entre condamne au tribunal et tuer directement sans jugement?

 2   ENAUCUNCAS... | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 6:34
 
Le régime sanguinaire de Faure Gnassingbé ne s'embarrasse pas avec la peine de mort ou son abolition. Puisqu'ils tirent directement à vue sur les populations et les animaux.


 1   CHEF 2 FILE DIASPORA | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 6:15
  MADAME

LE TOGO NE CONDAMNE PLUS EN PEINE DE MORT PARCE QUE CES DIRIGEANTS CRAIGNENT UNE PEINE DE MORT VU LES CRIMES, TUERIE ET ASSASSINAT DE MASSE QU'ILS COMMETTENT DEPUIS 50 ANS AU TOGO.

NOUS PEUPLE TOGOLAIS AVONS NOTRE VERDICT POPULAIRE À L'ÉGARD DE CES CONNARDS.

UN CONNARD COMME YARK QUI TUE UN ENFANT DE 9 ANS, FAUREVI QUI TUE 500 TOGOLAIS ETC ..... ET CONTINUENT DE VIVRE PEINARD.......SERONT CONFRONTÉS AU VERDICT POPULAIRE TÔT OU TARD.







TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com