Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Les objectifs du Programme National de développement de la Plateforme multifonctionnelle expliqués par Mme Victoire Tomégah Dogbé


economie et finances

AfreePress | | 5 Commentaires |Imprimer Lu : 1923 fois

Le Togo a fait le choix d’accélérer les réponses aux besoins des populations. Et ceci se fait à travers le PUDC dont la mise en place a été confiée au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

« Le Programme National de développement de la Plateforme multifonctionnelle (PN-PTFM) de notre pays a démarré en 2009 et a été lancé par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé lui-même. Depuis lors, 237 plateformes multifonctionnelles ont été installées avec l’appui du gouvernement et celui de la Banque Ouest Africaine pour le Développement (BOAD) et l’Ambassade de la Suisse. Actuellement il y a 100 plateformes multifonctionnelles qui sont en cours d’installation ». Ces éclairages ont été fournis vendredi 11 août dernier par Victoire Tomegah-Dogbé, ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à l’occasion de la cérémonie de signature de deux conventions de partenariat intervenue entre le Programme des nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Etat togolais.

Lancé en 2009 par le Président de la République, Faure Gnassingbé, ce programme entend contribuer à l’accroissement des revenus et l’amélioration des conditions de vie des populations rurales à travers un accès élargi aux services énergétiques fournis par la Plateformes Multifonctionnelles (PTFM). Sa mise en œuvre est confiée au ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

En laçant les Plateformes Multifonctionnelles le 24 mai 2011, l’Etat togolais avait pour souci d’installer plus de 1000 plateformes dans les zones rurales à l’horizon 2020. Ces plateformes multifonctionnelles, soutient Mme Tomegah-Dogbé, constituent un puissant outil de réduction de la pauvreté dans les communautés rurales et sont des outils qui promeuvent l’entreprenariat féminin en milieu rural. « Quand vous installez une plateforme multifonctionnelle dans une localité, vous changez la vie de ces communautés. Vous changez la vie des femmes qui sont elles-mêmes les gestionnaires de ces plateformes. Vous donnez de l’emploi aux jeunes artisans qui installent et font la réparation de ces plateformes », a-t-elle insisté.

Les plateformes multifonctionnelles permettent aux écoles et aux centres de santés situés en milieu rural de bénéficier de l’électricité. Un autre atout du projet est la possibilité de transformer les produits agricoles sur place, ce qui supprime par la même occasion, les déplacements des agriculteurs vers les villes pour la transformation de leurs produits.

Mme Tomegah-Dogbé a réitéré la volonté du gouvernement de moderniser ces plateformes en les adaptant à l’utilisation de l’énergie solaire et 40 sont déjà en cours d’installation grâce à un appui financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Raphaël Aziamadji



Autres titres

Togo le togo évalue la performance des réformes des programmes financiers à mi-parcours de l'année 2017 
Togo détournement, favoritisme, cumul de fonctions…à l’otr 
Togo economie : des comptables publics engagés à assainir les finances de l’etat 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 5   akakpo | Mardi, 15 Août 2017  - 10:25
  Une telle dépendance vis à vis des Nations Unies, la marque de fabrique des pays pauvres. À croire que toutes les trouvailles de cette dame tournent autour des Nations Unies. Ensuite on trouve un acronyme, on lance le projet et le tour est joué.

 4   GNAGAH KOLO | Dimanche, 13 Août 2017  - 23:21
  Réponse à 3-Emefa
  Une vieille nommée Victoire TOMEGAH DOGBE ancienne maitresse de l'incompétent onusien HOUNGBO Gilbert qui a quitté son mari pour le FRAUDEUR FAURE GNASSINGBE qui a fini par la délaisser pour s'occuper de CINA LAWSON et de sa sœur SONIA LAWSON ! La voilà toute malheureuse et qui aux dernières nouvelles fait des pieds et des mains pour récupérer son mari en cote d'ivoire

 3   Emefa | Dimanche, 13 Août 2017  - 18:12
  Ceux qui ont la conscience tranquille gagnent très bien leur vie au togo.
Sois apolitique et tu vis aisément en bénéficiant les retombées de ton pays au lieu de suivre les vauriens soit disant opposants.

 2   Franck | Dimanche, 13 Août 2017  - 14:50
  A tout moment quand je vois cette femme apparaître sur les médias togolais on dirait qu'un homme peut tomber enceinte pour la simple raison que cette femme avec Faure asphyxient l''economie togolaise par leur manque de vérité et de crédibilité un régime incarné par un gouvernement de prédateurs acariâtre qui confond la paupérisation et réduction de la mendicité

 1   666 | Dimanche, 13 Août 2017  - 9:47
  L'autre putaine de la république dans ses basses besognes. Quelle honte.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com