Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Revue de presse du 14 juillet 2017


presse- presse togolaise

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 1724 fois

Les journaux parvenus à notre Rédaction ce matin traitent des sujets variés notamment, la menace qui planerait sur Tikpi Atchadam, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) technique, le projet BIDC dans lequel 10 milliards FCFA sont investis sans résultats et la visite du président gabonais Ali Bongo Ondimba à Lomé.

« Accusé de tous les maux, Tikpi Atchadam répond à ses détracteurs/ Pourquoi le leader du PNP fait-il autant peur au régime? », titre Liberté. « La monté en flèche de Tikpi Atchadam sur la scène politique est diversement appréciée. Si elle enchante le peuple togolais qui commence à voir en lui un potentiel sauveur, elle fait faire dans leurs frocs aux partisans du statu quo qui l’appréhendent comme une menace à leur hégémonie fondée sur des valeurs et manœuvre détestables.

Et on a cru devoir lui trouver des péchés pour le dézinguer. Promotion du tribalisme, appel à la violence communautaire, affinités avec Boko Haram et le terrorisme…. Il a été collé plein de maux à Tikpi Atchadam et sa formation politique, dans un article sorti du laboratoire du pouvoir et versé dans la masse. Contacté, le leader du Parti national panafricain (PNP) avait déjà balayé du revers de la main ces allégations. Mais il vient de répondre à nouveau à ses détracteurs, dans une sortie sur une radio en ligne Kanal K en Suisse ».

« C’est une façon de chercher à minimiser l’envergure du parti (…) Ce n’est même pas à l’ordre du parti dans le débat », « Dans mon discours du dimanche au stade d’Agoè, j’ai parlé aux Togolais, je n’ai pas parlé à des ethnies », « A chaque fois que quelqu’un parle, au lieu de l’écouter et l’apprécier sur son discours, sur sa démarche intellectuelle, on cherche à savoir d’où il vient »…, a expliqué Tikpi Atchadam ; des propos que rapporte ce quotidien.
Et le journal de conclure que « C’est évident qu’avec un Tikpi Atchadam candidat à une élection présidentielle ; cela ferait trop de problèmes à régler pour le pouvoir. Le régime doit aussi craindre l’effet domino de la dynamique qu’il crée au sein du peuple togolais… ».

« CENI technique : Le manque de confiance, la principale raison d’un échec assuré », titre Le Canard Indépendant. Selon lui, « Les échéances électorales attendent le Togo à partir de l’année prochaine. Pour préparer au mieux ces rendez-vous cruciaux pour l’affermissement de la démocratie dans le pays, les consultations des partis ont commencé. On annonce, la mise sur pied d’une commission électorale technique. Si cette possibilité est une réussite dans certains pays, cela peut ne pas être le cas au Togo eu égard aux pesanteurs sociopolitiques susceptibles d’entraver la bonne marche de cette future institution ».

Le bihebdomadaire L’Alternative, lui, relance le débat sur des hôpitaux publics. Aussi, « Projet BIDC et gaspillage des 10 milliards FCFA : Retour sur les révélations d’un confrère depuis 2010 », met-il à sa une. « Les structures sanitaires du Togo sont dans un état de déliquescence avancé. Le CHU-SO, présenté comme le plus grand centre hospitalier du Togo, est devenu un véritable mouroir…. Et pourtant en 2010, le Togo avait sollicité un don de la BIDC (Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO) pour équiper un certain nombre de centres hospitaliers du pays…. Le projet s’est soldé par un fiasco retentissant pour la simple raison que les porteurs du projet, qui sont les plus proches collaborateurs de Faure Gnassingbé, ont préféré acheter du matériel défectueux dont la plupart n’ont jamais fonctionné », introduit-t-il.

Forum de la Semaine, quant à lui consacre à sa une un article sur la visite du président gabonais Ali Bongo Ondimba hier à Lomé dans lequel son auteur rappelle qu’« Accueilli à sa descente d’avion en fin de matinée par Faure Gnassingbé, les deux hommes d’Etat, après les cérémonies officielles se sont rendus à la Présidence pour un premier tête-à-tête. Les discussions ont porté sur la coopération politique et économique et les liens d’amitié qui unissent les deux peuples Gabonais et Togolais. Ils ont ensuite fait un tour d’horizon de l’actualité dans leurs pays respectifs et sur le plan international».

A.H.



Autres titres

Togo revue de presse du 21 juillet 2017 
Togo revue de presse du 19 juillet 2017 
Togo revue de presse du 17 juillet 2017 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| Les piscines tubulaires| | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com