Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:32:51 PM Jeudi, 14 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Burkina-Faso Le Conseil constitutionnel monopolise la Une des quotidiens burkinabè


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 413 fois



Les quotidiens burkinabè ont largement commenté, ce mardi, la décision du Conseil constitutionnel à propos de sa saisine par la Haute cour de justice (HCJ) au sujet du procès impliquant Blaise Compaoré et des ministres de son dernier gouvernement.

Le quotidien privé Aujourd’hui au Faso présente cette Une: «Recours en inconstitutionnalité sur la Haute cour de justice: Le Conseil constitutionnel divise la poire en deux».

Selon ce journal, le 9 juin 2017, le Conseil constitutionnel a rendu cinq décisions, toutes relatives au procès de la répression  de l’insurrection populaire de fin octobre 2014 ou plutôt ayant trait aux exceptions soulevées par la Défense.

A en croire le confrère, la loi devrait retourner à l’hémicycle le 20 juin prochain, en vue d’être toilettée, en ce qui concerne ses articles 21 et 33.

«Procès du gouvernement Luc Tiao: le Conseil constitutionnel a tranché, dru !», s’exclame pour sa part, L’Express du Faso, quotidien imprimé à Bobo-Dioulasso, 2e ville du pays.

Pendant ce temps, le quotidien national Sidwaya affiche, en première page : «Conseil constitutionnel : les sages retoquent 2 articles de la loi sur la Haute cour de justice». 

Le même journal publie une interview du Pr Abdoulaye Soma, constitutionnaliste et enseignant à l’Université Ouaga1, Pr Joseph Ki-Zerbo.

Celui-ci a déclaré dans l’entretien que «tant qu’il n’y a pas de réformes, on ne peut pas continuer ce jugement».

De son côté, Le Pays, quotidien privé, a recueilli, sur le sujet, l’avis de l’homme politique, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, député et 1ervice-président de l’Assemblée nationale, par ailleurs, membre de la HCJ.

Il assure dans les colonnes du journal que «le procès va bel et bien continuer». 

Quant à L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, il arbore: «Haute cour de justice : les Sages ont tranché et tout le monde crie victoire».

Ce journal a publié l’intégralité de la décision du Conseil constitutionnel, sous le titre : «Une décision qui jure avec les +considérants+». 




Autres titres

Burkina-Faso 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste norbert zongo: message du ministre de la communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement 
Burkina-Faso 57ème anniversaire de l’indépendance du burkina faso: la nation reconnaissante à 940 de ses fils 
Burkina-Faso 11 décembre à gaoua : 85% de taux d’exécution des travaux au 02 décembre 2017 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
http://www.mon-transatbebe.com| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com