Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Décentralisation : Un processus mal conduit qui fait réagir le Parti des Togolais


politique

iciLome | | 4 Commentaires |Imprimer Lu : 3454 fois

Le flou qui entoure le processus de décentralisation suscite des débats au sein de la classe politique et de la société civile. Hier, ce sont les Universités Sociales du Togo (UST) qui dénonçaient l'opacité de ce processus. Aujourd'hui, le Parti des Togolais représenté par le Délégué national aux affaires intérieures, Gnimdéwa Atakpama, revient à la charge.

Le manque de transparence, le caractère flou et l'opacité qui entoure le processus de décentralisation au Togo commencent par exacerber. Le parti des Togolais monte également au créneau.

L’on remarque une opacité dans le processus où le débat devrait être ouvert afin que tous soient informés dans les détails sur ce qui, dans les mois ou années à venir, engagera la destinée des communautés à la base. Mais comme à son habitude, le gouvernement entoure ce processus d’un silence qui ne dit pas son nom.

« Au Parti des Togolais, on a l’impression qu’il y a des gens dans une officine qu’on ne maîtrise pas, qui ont leur agenda et qui ne veulent rien expliquer à la nation. C’est inadmissible puisqu’aujourd’hui, on parle du Conseil National du Suivi de la Décentralisation (CNSD). On parle de suivi, ce conseil, que va-t-il suivre ? Il faudra commencer par le début et ne pas mettre la charrue devant les bœufs », a laissé entendre Gnimdéwa Atakpama.

Il faut « avoir les documents, connaitre l’agenda, le type de décentralisation. Il faut qu’on en discute », a-t-il ajouté.

Entre-temps, c'est la composition de ce conseil qui a fait l'objet de vives critiques de la part des partis d'opposition. Aujourd'hui, c'est le processus même qui est dénoncé.

Il est clair que la société civile et les partis de l’opposition ne veulent pas se retrouver devant le fait accompli.

M E



Autres titres

Togo me yawovi agboyibo : « c’est par la raison qu’on peut construire un pays et non par le populisme » 
Togo pnp : tikpi atchadam explique sa stratégie politique 
Togo réformes : les inquiétudes de françois kampatib 
Plus de nouvelles




 4   Togo malade | Jeudi, 20 Avril 2017  - 11:46
  À partager jusqu'à atteindre le gouvernement togolais: voici comment le gouvernement togolais ne considère pas la diaspora qui est la force financière du Togo, mais il se dit que la diaspora réussi ça c'est du faux mensonge plutôt il complique, il fait tout pour barrer la voie à la diaspora c'est triste et déplorant👇🏽👇🏽👇🏽
Togolaises Togolais un problème se pose pour les Togolais vivant en Allemagne et désireux d'obtenir la nationalité allemande. L'Allemagne n'acceptant la double nationalité, il est donc demandé aux candidats la renonciation de la nationalité. La procédure est simple dans la plupart des pays. Il suffit d'une déclaration de renonciation à l'ambassade pour recevoir l'attestation. La situation des Togolais est un parcours de combattants.
1. Dépôt du dossier à l'ambassade du Togo.
2. Le dossier est ensuite envoyé au ministère de la Justice au Togo
3. Le dossier va à la présidence de la république qui selon information, doit se réunir en conseil de ministres deux fois par an à cet effet
4. Le dossier va ensuite à l'Assemblée nationale pour homologation.
5. L'assemblée nationale renvoie le dossier à la primature et celle ci renvoie le dossier à Editogo pour publications au journal officiel.
6. L'attestation de renonciation est enfin retournée au renonciateur par le biais de l'ambassade.
Malheureusement cette procédure n'est pas respectée et cela entraîne des conséquences pour les Togolais vivant en Allemagne. Si par malheur le renonciateur perd son emploi alors le dossier est bloqué et on perd ainsi des avantages liés à l'obtention de la nationalité allemande.
Pourquoi faut faire tout ce parcours pour renoncer à une nationalité?
Pourquoi le gouvernement togolais ne signe pas cette attestation au moins une fois par trimestre? Quel rôle joue donc l'ambassade? N'est il possible de faciliter cette procédure? Quelle est donc l'importance de coopération germano-togolaise? Votre avis est demandé

 3   credo | Jeudi, 20 Avril 2017  - 9:48
  une personne floue reconnait vite ce qui est flou. atakpama, vous parlez de quel flou qui entoure quelle décentralisation? au parti des togolais, la décentralisation a t elle déjà commencé? on parle bien du processus de décentralisation. que comprenez vous par "suivi". votre parti doit aller réviser l'histoire de ces 12 mois. les recommandations de l'Hcrrun n'ont pas faire des suggestions sur la décentralisation? l'atelier sur la décentralisation n ' a t il pas fait aussi des recommandations sur la décentralisation?dès fois j ai honte des partis de l"opposition dans ce pays. les partis politiques qui font partie de la commission technique sur la décentralisation et qui ont produit le rapport de mission dont tu fais cas, ne sont -ils plus sur la scène politique nationale? pourquoi, vous n'allez pas les concerter pour avoir ce fameux document que vous réclamez à cor et à cri? ou bien c'est impossible? cela prouve qu'entre vous même, la solidarité a pris la poudre d’escampette et c'est dans ce désordre que vous parlez d’opacité? si vous voulez appartenir et discuter au sein du CNDS, aller faire le plaidoyer auprès du ministre en charge de la décentralisation pour que votre parti soit intégré dans le comité au lieu de procéder par des grincements des dents, des dénigrement sans fondement.?..?

 2   Le Patriote5 | Mercredi, 19 Avril 2017  - 18:29
  Où se trouve le flou dans le déroulement du processus de la décentralisation alors même que dans le cadre du processus le gouvernement avec sa tête le Chef de l’État a rencontré les chefs traditionnels sur le sujet, tous les acteurs ont eu réfléchir sur la question lors d'un atelier national sur le sujet puis le conseil national de suivi de la décentralisation regroupe les premiers acteurs au rang desquels Jean Pierre Fabre. Tout le monde veut parle juste pour parler.

 1   Parti de quels togolais ? | Mercredi, 19 Avril 2017  - 14:30
  Qui doit conduire le processus de décentralisation ? Ce sont les partis politiques, du pouvoir comme de l'opposition! Il est où le Parti des Togolais dans tout ça ?


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | . | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com