Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 269 fois

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent leurs Unes à divers sujet notamment l’intégrité territoriale du Royaume, la réforme des cliniques privées, les enjeux de la célébration de la Journée internationale des femmes et les préparatifs pour la 12ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2017).

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ aborde la question de l’intégrité territoriale du Royaume, notamment les réunions que des responsables de l’armée algérienne ont présidées avec les éléments du polisario la semaine dernière dans les camps de Tindouf.

L’étrange dans cette mobilisation algérienne dans les camps de Tindouf est qu’un dirigeant militaire s’était plu à appeler à l’organisation du référendum dans le Sahara marocain, ce qui laisse inférer que l’armée algérienne et ses services de renseignement font du dossier du Sahara une carte pour « imposer leur hégémonie régionale », déplore le journal.

L’Algérie, qui déclare n’avoir aucun problème avec le Maroc, « a tenu une réunion de guerre » qui a rassemblé des généraux de son armée avec le polisario, indique -t-il, notant que cette réunion constitue « une menace d’hostilité » contre le Maroc et une tentative de relever le niveau de tension dans la région pour « servir un agenda » particulier, consistant à prendre pour cible le Maroc et ses provinces du Sud.

+L’Economiste+ s’intéresse à la réforme des cliniques privées. Selon le quotidien, cette réforme continue de porter ses fruits avec l’arrivée d’un actionnariat non médical.

Dans cette vague très suivie de restructuration de toute une filière, « l’on décèle les contours d’un discours complètement rénové de maturité économique où il est question d’analyser la demande, satisfaire le client », note-t-il.

« C’est nouveau au Maroc », le marché de la santé « n’aura pas vendu son âme au diable, s’il apprend à mobiliser ce vocabulaire dans une logique de compétitivité », relève-t-il.

Vue de l’extérieur, la gestion corporatiste des cliniques privées a semblé pendant des années la meilleure option dans le contexte marocain, alors qu’ « il s’agissait plus d’une impression que d’une certitude, car elle n’a jamais pu être étayée par des diagnostics solides en raison de montages financiers opaques et d’architectures complexes où les frontières avec le cabinet médical sont diffuses », estime-t-il.

+Bayane Al Yaoum+ revient sur la célébration de la Journée internationale des femmes. La publication dénonce certaines voix qui cherchent à minimiser l’importance de cette Journée, répliquant que sa célébration revêt avant tout le caractère d’un « combat », d’une « revendication » et d’un « plaidoyer » pour l’égalité entre les sexes, « consacre la justice sociale » et fait triompher les droits des femmes.

Il appelle à faire de cette Journée une occasion pour diffuser la culture de l’égalité parmi les jeunes et consolider les luttes démocratiques des femmes et des hommes pour mettre fin à la discrimination, la marginalisation et la souffrance de la femme.

+L’Economiste+ écrit qu’avec un portefeuille estimé à plus de 20 milliards de DH pour 35 opérations engagées (17 prêts et 18 dons), la Banque africaine de développement (BAD) restera un redoutable bailleur en série au Maroc.

L’institution financière renforce son positionnement sur le marché local en lançant une nouvelle stratégie dédiée au Royaume sur la période 2017-2021. L’industrialisation verte par les PME et l’export, ainsi que l’emploi, en sont les principaux axes, fait savoir le journal.

+Assabah+ souligne que la ville de Meknès s’apprête à abriter le plus grand événement agricole. Les préparatifs pour organiser la 12ème édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2017), dont l’Italie sera l’invité d’honneur, vont bon train.

La présence des entreprises italiennes dans ce Salon, prévu entre les 18 et 23 avril prochains, est de nature à permettre aux professionnels marocains de connaitre l’expérience italienne pionnière et de développer des relations de coopération entre les deux pays.

+Al Akhbar+ rapporte que le Maroc est menacé des catastrophes naturelles (séisme, inondations, mouvements de terrain…), ce qui exige de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour parer à tout risque dans le futur, selon un document de la Banque mondiale concernant l’évaluation d’un programme sur un crédit proposé de 200 millions de dollars destiné au gouvernement marocain pour financer le plan contre les catastrophes naturelles.



Autres titres

Maroc l’action du gouvernement à la une des hebdomadaires marocains 
Maroc sahara marocain: les dirigeants algériens et leurs complices polisariens essuient un cuisant échec au conseil de sécurité de l'onu 
Maroc politique et économie se côtoient la une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles





TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Commparer pour le meilleur pret auto| | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
Serrurier Paris 6| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com