10:47:00 AM Jeudi, 25 Avril 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Cameroun Economie et faits divers à la une des journaux camerounais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 1068 fois


Les sujets à caractère économique, mais également des faits divers occupent une place de choix dans les journaux camerounais parus lundi.

‘'Cameroun-FMI : au-delà des fausses polémiques'', affiche à la une le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune qui s'en prend aux ‘'esprits en mal de controverse'', qui ont vu dans les conseils de la directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, une forme d'injonction au pays alors que ses rappels sur la discipline budgétaire, ou encore la bonne consommation des crédits, participent simplement des missions d'assistance technique et de conseil de l'organisme.

Tout ceci pour préciser que le Cameroun, désormais libéré des contraintes de l'ajustement structurel, ‘'mène sa politique économique en toute autonomie'', note le journal.

La même publication salue l'entrée en service, samedi dernier, de deux avions de fabrication chinoise dans la flotte de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) après des mois de vive controverse quant à leur fiabilité.

Et comme pour rassurer le public, le vice-président du constructeur International Holding Corporation (AVIC), Xu Bo, a rappelé que l'armée camerounaise utilisait déjà ces MA-60 avec plus de 1500 heures déjà couverts sans incident, 6 autres compagnies régionales les ayant par ailleurs acquis tandis que 21 opérateurs étrangers détiennent 57 de ces avions pour plus de 345.789 heures de vol.

Analysant pour sa part la récente sortie médiatique du ministre de l'Économie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire, Louis Paul Motaze qui annonce l'accélération des grands projets de développement, l'hebdomadaire Intégration n'y voit qu'un simple ‘'coup de poker''.

En voulant rassurer l'opinion publique, ce membre du gouvernement est plutôt apparu comme excellant dans ‘'l'euphémisme, les omissions, l'esbroufe et les contrevérités''.

Dans un dossier spécial intitulé ‘'Cameroun : les 100 jours du gouvernement Yang III'', le bihebdomadaire La Météo s'est embarqué dans une revue des actions de l'Exécutif depuis le 2 octobre 2015, une revue des troupes où il apparaît que l'équipe aux affaires ‘'essaie (enfin?) de suivre le tempo fixé par le président de la République''.

Sur un autre sujet, la même publication révèle que l'Association internationale des maires francophones (AIMF) et le Réseau des femmes élues locales d'Afrique du Cameroun (Refela-Cam) viennent de signer une convention cadre et d'engagement financier de plus de 1,1 milliard FCFA destiné à la mise en œuvre d'un projet d'électrification à base des énergies renouvelables dans 17 communes du pays.

Le même journal annonce la baisse, comprise entre 100 et 25 FCFA, de certaines boissons gazeuses décidée par les opérateurs économiques du secteur marchand en général, et ceux du secteur brassicole en particulier, en concertation avec le ministère du Commerce.

D'autres opérateurs économiques du secteur marchand, apprend-on, s'apprêtent à emboîter le pas à la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) et aux Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM), qui ont librement baissé les prix de leurs différents produits à la grande satisfaction des consommateurs.

Sur le terrain des faits divers, Le Jour se fait l'écho d'émeutes et du saccage, la veille à Wum (Nord-Ouest), d'un camp militaire par des populations après l'assassinat d'un jeune moto-taximan par un caporal de l'armée.

Ce sont finalement deux morts et onze blessés graves qui ont été enregistrés dans cette localité désormais en état de siège, renchérit The Guardian Post qui explique que le drame est survenu à la suite d'une scène de jalousie autour d'une jeune demoiselle que convoitait le soldat et sa victime.

Loin du théâtre de ces tragiques événements, le bihebdomadaire régional L'œil du Sahel relaie l'arrestation du chef de canton de la localité de Kalakafra (Extrême-Nord) et de ses notables, accusés de collusion avec la secte terroriste Boko Haram qui mène des assauts meurtriers dans cette zone frontalière avec le Nigeria.




Autres titres

La politique et l’économie font les choux gras de la presse camerounaise
Cameroun - La politique et l’économie font les choux gras de la presse camerounaise
La crise anglophone resurgit en couverture des journaux camerounais
Cameroun - La crise anglophone resurgit en couverture des journaux camerounais
Les résolutions critiques de l’Union européenne en couverture des journaux camerounai...
Cameroun - Les résolutions critiques de l’Union européenne en couverture des journaux camerounai...
Les controverses économiques et sociales font les choux gras des journaux camerounais
Cameroun - Les controverses économiques et sociales font les choux gras des journaux camerounais
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
La politique et l’économie font les choux gras de la presse camerounaise
1.  Cameroun - La politique et l’économie font les choux gras de la presse camerounaise

2.  Cameroun - La crise anglophone resurgit en couverture des journaux camerounais

3.  Cameroun - Les résolutions critiques de l’Union européenne en couverture des journaux camerounai...

4.  Cameroun - Les controverses économiques et sociales font les choux gras des journaux camerounais

5.  Cameroun - Concentré de crises en couverture des journaux camerounais



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média