Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:53:47 PM Samedi, 18 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Port de badge obligatoire: Les logisticiens du port sur la même longueur d'onde que l'OTR


société

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 3117 fois


L’association des logisticiens déclare son parfait accord pour l’instauration du badge obligatoire au Port Autonome de Lomé. Ils comptent accompagner la décision prise par l’OTR pour son application effective.

Les logisticiens des douanes se sont prononcés sur le port du badge qui oppose depuis peu les transitaires non agréés à l’Office Togolais des Recettes (OTR). Selon eux, c’est une décision importante et bienvenue au sein de ce corps de métier.

Ceci est une décision qui mérite d’être appliquée afin de faire la différence entre le transitaire et celui qui ne l’est pas et fixer les mérites des uns et des autres, soutiennent ceux qui sont chargés de la planification des transports et veillent aussi à l’application des réglementations en vigueur (douanes, import-export, sécurité…).

Socrate Elo, logisticien explique : « Avec l’avènement de l’OTR, les choses ont évolué. Avec la décision du port du badge le milieu des transitaires sera plus assaini. Nous appuyons cette décision. Un transitaire dans le temps est considéré comme une personne qui n’a pas presque pas de diplôme mais gagne une importante somme d’argent. Avec un BEPC, et après 6 mois de formation, on devient transitaire. De nos jours, il y a un BTS en transit. Les nouveaux arrivants avec des nouvelles expertises seront à même de répondre aux attentes des employeurs. Ainsi notre domaine sera plus poli » a-t-il déclaré.

Travailler dans un milieu sain, tel est le vœu de la douane afin qu’elle puisse œuvrer avec des personnes bien qualifiées et qui répondent aux normes fixées par l’OTR. De l’autre côté, les transitaires non agréés campent sur leurs décisions et promettent ne pas fléchir. La crise née de ce bras de fer et qui a donné lieu à une grève illimitée est donc loin de trouver une issue favorable.

Magnim (stagiaire




Autres titres

Togo la menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise 
Togo condamnation d’ethiopian pour licenciement abusif d’un employé : de quoi se mêle le colonel gnama latta ? 
Togo concours à l’otr et indices d’aggravation du chômage au togo : 321 postes disponibles pour 24.503 candidats 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com