Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 8:06:58 PM Lundi, 20 Août 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Que devient le Collectif Sauvons le Togo?


politique

iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 2797 fois


Plus personne n'entend parler de ce regroupement de la société civile et des partis politiques. Depuis plusieurs mois, c’est le silence radio. Ces membres sont curieusement abonnés absents devant l’actualité togolaise.

Zeus Ajavon, le Coordonnateur du « Collectif sauvons le Togo » et ses membres se montrent très discrets et ne se prononcent plus sur les sujets politiques. Une situation qui étonne surtout sur les faits brulants qui ont marqué l’année 2015.

Sur les tueries de Mango, il n’y a pas eu de réaction du CST. Et pourtant, la répression a drainé une vague de contestations dans tout le Togo et même à l’extérieur.

Après la présidentielle d’avril 2015, il n’y a pas de réaction des membres du « Collectif sauvons le Togo ». Même sur les élections locales que tous les acteurs politiques appellent de tous leurs vœux, ne semblent pas préoccuper Zeus Ajavon et les siens.

Et pourtant, le CST dès sa création a donné un vent d’espoir à la population togolaise qui a soif de l’alternance. Ses positions sur les différents sujets politiques ont suscité chez les Togolais un engouement qui faisait peur au pouvoir qui a fait des pieds et des mains pour torpiller le mouvement.

Il faut préciser que le collectif même a prêté le flanc à sa « dislocation ». Il regroupait dans son sein, les partis politiques et les associations de la société civile. Un assemblage hétéroclite qui porte en lui-même les germes de sa destruction.

Et les divisions ont tôt fait de donner raison à ceux qui souhaitaient sa disparition. Les vagues de défection ont fragilisé le mouvement. Et puis surtout, certains reprochent au parti Alliance nationale pour le changement (ANC) de s’être servi du « Collectif sauvons le Togo » comme passerelle pour se réclamer le principal parti de l’opposition.

Vivement que 2016 amène au collectif de nouvelles stratégies pour l’avènement de l’alternance au Togo.

A.G




Autres titres

Togo pascal adoko à propos de kodjona kadanga : « le zèle qu’il développe est un zèle pernicieux… » 
Togo 19 août 2017- 19 août 2018 : discours de tikpi atchadam 
Togo 19 août/foussena djagba : «malgré la barbarie militaire, le peuple togolais est resté debout jusqu’à ce jour » 
Plus de nouvelles






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com