Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Soudan Le PAM inquiet du sort de trois employés disparus début avril




société

Xinhuanet | | Commenter |Imprimer Lu : 1806 fois

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s'est déclaré mercredi profondément préoccupé par le sort de trois employés qui ont disparu dans l'État du Haut-Nil, au Soudan du Sud, au début du mois d'avril.


"Nous sommes extrêmement préoccupés par le sort de nos collègues disparus et nous nous efforçons d'obtenir leur retour sains et saufs", a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin. "Notre personnel prend des risques énormes chaque jour pour apporter une aide vitale aux personnes dans le besoin".
Les trois employés du PAM ont disparu le 1er avril alors qu'ils se rendaient à une distribution de nourriture. Ils voyageaient en convoi entre Malakal et Melut, transportant de la nourriture destinée à des milliers de personnes touchées par le conflit, lorsque des affrontements intercommunautaires ont éclaté le long de la route sur laquelle ils voyageaient, selon des témoins. Le PAM a perdu le contact avec les trois hommes et n'a plus entendu parler d'eux depuis, en dépit des efforts intenses pour les contacter.
Leur disparition intervient alors que la détérioration de la sécurité et le harcèlement visant les travailleurs humanitaires se sont accrus dans tout le pays. Le PAM craint qu'avec l'aggravation de l'insécurité dans certaines parties du Soudan du Sud, il sera plus difficile pour les agences humanitaires d'atteindre les communautés touchées par le conflit.
"Nous sommes également préoccupés par le sort des personnes innocentes, en particulier les femmes et les enfants, qui subissent les conséquences de ce conflit", a dit Mme Cousin. "Nous sommes déterminés à aider le peuple sud-soudanais du mieux que nous pouvons, mais nous ne pouvons faire notre travail que si les autorités nationales et locales sont prêtes, et en mesure, de protéger le personnel humanitaire ".
En raison de préoccupations croissantes concernant la sécurité de son personnel, le PAM est en train de réévaluer sa capacité à travailler dans certaines parties de l'Etat du Nil supérieur. L'agence prévoit de réduire temporairement ses opérations dans les régions où il pense qu'il n'est pas sûr de travailler.
"Nous regrettons de devoir suspendre temporairement l'aide alimentaire dans les comtés d'Akoka et de Fachoda", a dit le directeur adjoint du PAM dans le pays, Eddie Rowe, à Juba. "Nous espérons reprendre cette aide dès que nous aurons les assurances nécessaires que notre personnel et nos partenaires peuvent travailler en toute sécurité".
Un autre employé du PAM, Mark Diang, a été enlevé en octobre 2014 à l'aéroport de Malakal, la capitale de l'Etat du Haut-Nil et le PAM n'a pas de nouvelles de lui depuis. Fin



Autres titres

Soudan saisie de 1,2 tonne d'ivoire de contrebande au soudan du sud 
Soudan le soudan du sud et l'ouganda signent un accord pour délimiter leurs frontières 
Soudan des gangs éthiopiens accusés du meurtre de 16 paysans soudanais 
Plus de nouvelles




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
Test de transat bébé| Plombier Orléans| | | .
Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle
www.voirbonfilm.com
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com