Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:24:00 AM Samedi, 21 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Les observateurs de la Francophonie demandent à la CENI du Togo de proclamer les résultats dans un bref délai


politique

Agence de presse africaine (APA) | | Commenter |Imprimer Lu : 8341 fois

  Les observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie ont demandé mardi à la commission électorale nationale indépendante (CENI) de proclamer mercredi au plus tard les résultats des élections législatives de dimanche au Togo pour éviter toute interprétation de la lenteur du dépouillement, a appris APA de bonne source à Lomé.

«Il faudrait qu’on mobilise de nouvelles ressources à la CENI pour pouvoir accélérer le processus de dépouillement et faire en sorte que les résultats soient proclamés si possible ce soir sinon demain matin au plus tard », a lancé mardi au cours d’une conférence de presse Gerard Latortue ancien Premier ministre d’Haïti et chef de la mission des observateurs de la Francophonie

M. Latortue qui a constaté des lenteur dans le processus de centralisation des résultats a indiqué qu’il ne faut pas donner l’occasion de faire croire aux gens que « les mission d’observation sont parties et ont laissé les autorités togolaises faire ce qu’elles veulent des résultats ».

Il a demandé avec insistance que les résultats soient proclamés avant leurs départ du Togo. « Faites le avant notre départ et c’est d’ailleurs pour cette raison que je ne pars plus ce soir je reste pour être aussi témoin de la proclamation des résultats », a lancé l’ancien Premier ministre Haïtien.

La Mission d’observation de la Francophonie a relevé durant le scrutin de dimanche l’insuffisance de timbres d’authentification des bulletins de vote, « ce qui a provoqué la suspension momentanée du vote et dans certains cas, l’absence de quelques membres et délégués des candidats.

« La mission a conclu que les problèmes relevés ne sont pas de nature à entacher significativement la régularité, la transparence et donc la crédibilité du scrutin », a déclaré Latortue.

Les Togolais sont dans l’attente des résultats des élections législatives de dimanche.

Près de 3 millions de Togolais ont voté pour l’élection des 81 députés de l’Assemblée nationale, dont les sièges sont convoités par 2100 candidats inscrits sur 395 listes de partis politiques et d’indépendants. Aucune tendance n’a encore été publiée par la CENI.






Autres titres






TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com