Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:43:16 AM Jeudi, 24 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Un juge refuse à un hopital d’amputer les jambes d'un togolais du Canada


société

- | | 7 Commentaires |Imprimer Lu : 2710 fois


Pour la première fois au Québec, un hôpital s’est rendu devant le tribunal pour avoir le droit d’amputer les membres nécrosés d’un homme qui refusait ces opérations. Une demande rejetée par la cour.

L’homme de 44 ans, dont seules les initiales K. D., originaire du Togo, est hospitalisé au Centre hospitalier universitaire de Montréal depuis le 11 décembre puisqu’il « présentait des engelures sévères aux quatre membres », selon le jugement rendu la semaine dernière en Cour supérieure.

Sans famille, ami, logement ou source de revenus, le CHUM allègue qu’il aurait tenté d’aller vivre à Sorel. Il aurait pris l’autocar de Longueuil, puis aurait poursuivi sa route dans la voiture d’un étranger qui l’aurait abandonné près de Yamaska. Il aurait trouvé refuge dans une maison vide, sans eau ou nourriture, jusqu’à ce qu’il appelle les policiers à son secours.

Trouble psychotique

Voyant ses engelures évoluer vers des nécroses jusqu’à la moitié inférieure des jambes, le CHUM a conclu, le 27 décembre dernier, que seule l’amputation pouvait le sauver. De plus, selon une psychiatre de l’hôpital, l’homme souffre « d’un trouble psychotique non spécifié ». Il est jugé inapte à consentir aux soins, ce que le Tribunal reconnaît.

« Les parties, non plus que le tribunal, n’ont pu retracer de jurisprudence québécoise par laquelle un tribunal a autorisé une amputation dans le cadre d’une ordonnance de soins », écrit le juge Gérard Dugré dans sa décision.

Il souligne que le défendeur ne semble pas comprendre les causes de son état, blâmant des antibiotiques pour ses doigts nécrosés. Il ajoute que l’homme affirme aussi croire que ses jambes reviendront à la normale.

Suivi médical


Toutefois, devant le refus « absolu, indiscutable, clair et net » de l’homme et le fait que le CHUM n’a pas prouvé le besoin « immédiat » des opérations, le juge les a refusées. Il ordonne tout de même un suivi de la médication antipsychotique et antibiotique.

« On ne peut pas imposer n’importe quel soin à un patient inapte », souligne l’avocat du défendeur Me Patrick Martin-Ménard. Il rappelle que le Code civil du Québec soutient qu’en cas d’urgence, le consentement n’est pas nécessaire pour des soins médicaux, sauf s’ils sont « inusités » ou si « leurs conséquences pourraient être intolérables ».

https://www.journaldemontreal.com




Autres titres

Togo dapaong sous une pluie de gaz lacrymogènes ce matin 
Togo infrastructures routières : les nouvelles méthodes de réparation des routes au centre d’un atelier à lomé 
Togo entraînement marine multi-facettes : visitops 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 7   gozé | Mardi, 15 Janvier 2019  - 10:19
  Arrêter de vous lancez des injures

 6   Franck | Lundi, 14 Janvier 2019  - 22:11
  Réponse à 4-Clement GAVI
  Clément gavi dans don incohérence,ses turpitudes et idioties perpétuelles sur ce site ils sont au moins un peu nombreux sur ce site à être stéréotypés incendiaires, aigris,revanchards notoires et tribalistes éhontés du siècle malgré l'évolution de l'humanité à déshumaniser des pratiques rétrogrades intellectuelles ce monsieur gavi est toujours hors sujet ou tente de faire l'apologie d'un événement qui ne cadre pas avec le sujet en question

 5   LU POUR VOUS | Dimanche, 13 Janvier 2019  - 11:30
  GILETS JAUNES | Dimanche, 13 Janvier 2019 - 9:4
Il serait hasardeux de se lancer dans une passion qui va immédiatement semer un clivage au sein des paroissiens. Aucun gain puisque l'église est censée accueillir tout le monde. Dixit l' AVEUGLE



dans les temps anciens les Rois et Empereurs consultaient les prêtres qui d' ailleurs étaient leurs Conseillers Spirituels
L'INEXISTENCE D'UNE OPPOSITION RECONNUE JUSTIFIAIT ALORS L' INTERVENTION DES PRÊTRES AUPRÈS DES SOUVERAINS.
Sommes-nous encore aujourd' hui dans la même situation

 4   Clement GAVI | Dimanche, 13 Janvier 2019  - 6:17
  'Un juge refuse à un hôpital d'amputer les jambes d'un togolais du Canada'

Giani Infantino à quant à lui, pour les besoin de sa réélection à la tête de la FIFA a amputer à cette institution internationale toute dimension morale, en troquant le soutien des terroristes de ce monde, ceux qui font souffrir des millions sur la terre, je veux dire, ces terroristes incarnés par le criminel Faure Gnassingbé contre un maillot.

Ce Giani Infantino n'a que faire des millions qui croupissent sous la terreur dans le monde, il n'a que faire de la douleur du monde et la souffrance dans le monde, parce qu'il n'en a aucune idée pratique, il n'a que faire de ces centaines de Togolais emprisonné par ces amis terroristes du Togo, je veux nommer les otages tels Folly Satchivi et autres.

Si ce juge était Giani Infantino il aurait coupé la tête de ce Togolais.

Ce Giani Infantino a le droit de briguer le nombre de mandat qu'il veut à la tête de la FIFA, mais il n'a certainement pas le droit de mésestimer nos souffrances, nous peuple Togolais. Qu'il soit président de la FIFA ou pas, c'est son problème. Le nôtre, c'est la dictature, ce terrorisme que nous combattons.

 3   Monkey🐒 | Samedi, 12 Janvier 2019  - 22:59
  Réponse à 1-Polo
  agneau ignaré polo, tu es un vrai vendu taré, ignare agnoré va! quelle honte pour feu ses parents, ce togbui ridicule 🐒

 2   Monkey 🐒 | Samedi, 12 Janvier 2019  - 17:15
  Mon frère polo c est ce que guerry Tamaa du Net ne cesse de dire il est temps que cette législature s occupe du social des togolais au lieu de perdre 7 ans pour chercher à decapiter la tête d une personne,l ancienne législature n a rien fait dans ce sens.Je prie beaucoup Dieu que les choses changent cette fois ci oui pour les réformes toute fois il faut avoir la queue de l œil 👁 sur le quoi le peuple vous a mis la bas à l Assemblée.Je voterai tamaa pour 2020 .Le guard est intelligent

 1   Polo | Samedi, 12 Janvier 2019  - 15:49
  Voilà ce qu'on appelle les soins de santé, le médecin à des devoirs mais le.patient aussi a des droits et j'exhorte les lois au Togo a instaurer des cadres pour protéger un peu les patients qui sont souvent a la merci d'un système abusif et qu'on ne peut pas rappeler à l'ordre. De ce fait les morts sont journaliers et les causes de décès ne sont pas expliqués ni soutenus par les médecins qui dans des cas parfois trouvent tout normal et pensent que toute mort est inévitable laissant ainsi de côté le droit de famille et pu parfois du patient s'il est encore vivant de poursuivre.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com