Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 9:51:50 PM Mercredi, 23 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Côte D'Ivoire Soro, Ehouo et Toh Bi Irié se partagent la Une des journaux ivoiriens


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 145 fois


Le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Guillaume Kigbafori Soro, le député-maire de la commune du Plateau, Jacques Ehouo et le préfet d’Abidjan, Vincent Toh-Bi Irié se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national.

« Situation politique : déterminé, Soro entre en guerre ouverte contre Ouattara », barre en Une Soir Info. Soro dit « non » à Ouattara pour le congrès constitutif du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix) du 26 janvier prochain, précise Générations Nouvelles qui affirme connaître les dessous de la colère du PAN.

A un an de la présidentielle, Soro prédit la défaite du RHDP, placarde de son côté LG Infos. Ce qui fait dire à Le Quotidien d’Abidjan que Soro « menace » et « le pouvoir tremble ».

Le député-maire du Plateau, Jacques Ehouo occupe également une place de choix à la Une des journaux ivoiriens. A ce propos, Notre Voie fait remarquer pourquoi ce dernier ne s’est pas présenté à la police économique après avoir reçu une convocation de cette administration publique.

Convoqué à la police économique, hier, Jacques Ehouo a refusé de se présenter, renchérit Le Jour Plus à côté de Soir Info qui dit connaître la raison de ce refus du « protégé » de l’ex-maire déchu, Akossi Bendjo.

Sur le même sujet, Le Temps s’intéresse quant à lui à la réaction des avocats de M. Ehouo sur cette situation. Les Chefs Atchans tiennent une réunion d’urgence pour se prononcer sur la question, ajoute ce journal, quand Le Quotidien d’Abidjan dit détenir les preuves du faux dans l’affaire de la « confiscation des 5 mairies ».

Des mairies sous délégations spéciales « ce n’est pas nouveau en Côte d’Ivoire », rétorque le préfet d’Abidjan en couverture de Le Patriote.

« Ce sont des choses prévues par la loi », insiste-t-il dans les colonnes de L’Inter après son installation à la tête des communes du Plateau et de Port-Bouët. Pour sa part, LG Infos pense que le pouvoir « bafoue» la Cour suprême en mettant sous tutelle la mairie du Plateau.




Autres titres

Côte D'Ivoire droits de l’homme: les conseils du cndh aux gilets orange 
Côte D'Ivoire gbagbo et blé goudé en vedette à la une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire appui au secteur agricole : des producteurs formés et des pistes rurales réhabilitées 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com