Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:12:14 AM Jeudi, 24 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Sénégal L’ambiance préélectorale au cœur des quotidiens sénégalais


société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 189 fois


Les journaux sénégalais parvenus jeudi à APA traitent principalement du contexte de précampagne de la présidentielle de 2019, avec un accent particulier sur les candidatures ‘’improbables’’ de Karim Wade et Khalifa Sall, deux opposants qui ont maille à partir avec la justice.

« Interpellation de Karim Wade dès son arrivée : la CREI lance l’ordre d’arrestation », titre L’AS au sujet le fils de l'ex-président Wade, candidat du Parti démocratique sénégalais, principal parti de l’opposition.

Vox Populi indique sur la prolongation dans la traque des biens mal acquis que « Interpol (est) plongé dans la bataille Etat-Karim ». En effet, l’Etat du Sénégal a saisi Interpol pour obtenir une « notice bleue » à l’encontre de Karim Wade, précise le journal.

EnQuête s’intéresse pour sa part aux « dernières manœuvres » de Khalifa Sall pour participer à la présidentielle, vu que le Conseil constitutionnel va publier la liste des candidats au plus tard le 20 janvier prochain là où la Cour Suprême a au moins jusqu’au 3 février pour procéder à la notification de sa décision sur le dossier de la caisse d’avance.

Par ailleurs, Sud Quotidien relève une « tentation de boycott de la présidentielle 2019 (de) l’opposition (qui) +manœuvre+ pour Macky » Sall, le chef de l’Etat sortant, candidat à sa réélection.

Ainsi Le Quotidien note que Ousmane « Sonko parraine le boycott », rapportant que le leader de Pastef (opposition) a précisé que « le boycott doit concerner les admis comme les recalés » du parrainage par le Conseil constitutionnel.

Toutefois pour WalfQuotidien, « c’est déjà la guerre » entre l’APR (pouvoir) et Pastef (opposition) qui « s’en donnent à cœur joie ».

Le Soleil, sous le titre « Les leçons du parrainage » instauré pour l’élection présidentielle du 24 février prochain, souligne, pour sa part, que l’Eglise du Sénégal « va déployer mille observateurs sur le territoire national le jour du scrutin ».




Autres titres

Sénégal désenclavement: inauguration du pont sénégambie 
Sénégal la presse sénégalaise au rythme de la présidentielle 
Sénégal la presse sénégalaise roule sur le pont de la sénégambie 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle




TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com