Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:30:43 AM Jeudi, 24 Janvier 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International

Togo Fièvre Lassa : La personne atteinte du virus est décédée hier


sante

iciLome | | 7 Commentaires |Imprimer Lu : 1927 fois


La personne victime du cas de fièvre Lassa, annoncée vendredi dernier par le ministre de la Santé, est décédé ce mardi selon le communiqué dudit ministère. Pour des raisons qu’on ignore, l’état du patient s’est brusquement détérioré pendant qu’on estimait une amélioration.

Selon le communiqué du ministère le défunt, rentré du Nigeria serait originaire du village Kawa-Haut, localité situé dans le district sanitaire de Doufelgou. La victime a été admise à l’hôpital de Niamtougou où il a bénéficié des soins adéquats.

« Pour ce qui concerne le traitement du malade susmentionné, de la ribavirine, médicament indiqué, a été dotée gratuitement et en quantité suffisante à l’Hôpital de Niamtougou par l’Etat togolais. Une évaluation de l’état de la prise en charge au 4e jour de l’épidémie a permis de noter toute la qualité, tout le sérieux et le professionnalisme de l’équipe chargée de l’administration des soins », indique le communiqué.

L’état du patient s’était dégradé dans la matinée du mardi 8 Janvier 2019, pendant qu’on espérait une amélioration suite au traitement qu’on lui aurait administré. Quelques heures après, le citoyen togolais décède. Il a donc été enterré dans des conditions sécuritaires dans son village en présence des parents et des autorités locales. Le ministère en charge de la Santé lance encore une fois la sonnette d’alarme sur les mesures d’hygiène de base.

« Nous invitons la population à ne pas céder à la panique et rester vigilante et surtout à l’observance des mesures d’hygiène de base pour réduire considérablement les risques de contamination de la maladie », a précisé le communiqué.

Aucun autre cas n’a été confirmé jusqu’à ce jour. Le ministère de la Santé et de la Protection sociale renforce les mesures sécuritaires, notamment l’envoi des médicaments et du matériel de protection individuelle par ledit ministère à l’Hôpital de Niamtougou pour d’éventuel traitement et la protection du personnel soignant.


Nicolas





Autres titres

Togo don de sang : le mouvement nubueke lance la troisième édition 
Togo docteur lochina feteke: « il y a un déficit de 20 mille poches de sang au togo » 
Togo santé : a lomé, la cedeao procède à l’audit de ses centres de surveillance épidémiologique 
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle



 7   Malade Mental | Jeudi, 10 Janvier 2019  - 5:43
  Réponse à 4-Franck
  Franck est un gros malade mental qui vient se distraire sur ce site, croyant ainsi donner de lecons aux ames bien nees. Dans tout ca, notre eternel malade mental se complait dans son monde isole' sans medecins. D'ailleurs le pauvre abruti doit ecrire des niaiseries chaque jour que Dieu fait pour justifier son salaire devant son maitre esclavagiste.

 6   Sentinelle | Jeudi, 10 Janvier 2019  - 1:36
  Réponse à 4-Franck
  Pourquoi vous voulez toujours defendre l'indefendale. Ne laissez pas le ventre parler a votre place.\

Realites de Doufelgou

Doulfelgou: Election legislative: taux de participation 88,34% selon la CENI de Kadanga

2em aeroport international du Togo= ou aeroport du traffic de... (ce n'est pas Kpatcha qui me dementirait)

Hopital de Niamtougou= Dispensaire de Niamtougou


Rappel de l'histoire:

21 Avril 2017: 9 cas confirmes de fievre dans la region de la savane dont 6 deces

L'evaluation a revelee qu il y avait des besoins en termes de materiels medicaux, d'infrastructures et ressources humaines.

Ce qui suppose la creation d'au moins une cellule de veille sanitaire dans la region qui disposera d'un laboratoire equipe d'un frigidaire pour le stockage des tests rapides d'immuno-enzymatique du virus de Lassa et des medicaments comme la ribavirine fournis gratuitement au gouvernement togolais par l'ONG ALIMA et d'un technicien de laboratoire et d'une infirmiere forme a cet effet.

Car la ribavirine pour etre efficace doit etre adminitre tres tot.


Comme au Togo on marche sur la tete, on stocke tout a Lome apres pour dire que le gouvernement a envoye gratuitement de la ribavirine au dispensaire de Niamtougou. On se demande si le dispensaire ne depend pas du gouvernement. C'est quoi alors le service public? Ou va le budget de la sante?

Ensuite pour faire le test il faut amener le prelevement a Lome a L'Institut d'hygiene et des fois meme l'envoyer en France. Et dans tout ce melimelo, le malade fait quoi?

Voila la ou est Doufelgou apres plus de 50ans de regne d'une meme familleet vous continuer a soutenir l'insoutenable.



 5   Sootou | Mercredi, 9 Janvier 2019  - 18:10
  Réponse à 4-Franck
  Tu es sans aucune intelligence. Une bête en somme. D'abord à penser que tu vaux mieux que les trois premiers. Ensuite, il s'agit d'un cas d'épidémie très contagieuse et tu demandes que tout le monde peut approcher le malade pour lui porter son aide . Que fait le ministère de la santé et de la protection sociale dans un pays?

Comme vous aimez, toi aussi tu as écrit avec professionnalisme. Imbécile original.

 4   Franck | Mercredi, 9 Janvier 2019  - 17:49
  De 1 à 3 vous êtes quand même idiots et stupides pour tenir de tels propos vous aussi vous êtes patriotes et compatriotes pour aller aux chevets du patient si c'est aussi facile de déplacer un malade d'une zone à haut risque vers une autre à moindre, vous jugez toujours les autres sans vous juger,vous êtes libres de marcher seulement vous avez mal agi vous aurez pu garder le corps pour que le jour de votre marche le samedi vous compatissiez en l'accompagnant à sa dernière demeure comme ça on aurait mesurer votre courage à affronter un mal non des moindres ,bande de vauriens et d'incompétents notoires qui vocifèrent derrière les claviers leurs seules forces de défoulement de leur infériorité

 3   Kouyabatala | Mercredi, 9 Janvier 2019  - 17:19
  Un hôpital à Niamtougou ? C'est totalement faux. Niamtougou ville , chef-lieu de la préfecture de Doufelgou , ne dispose que d'un dispensaire qui ne s'occupe que de pansement de petites plaies , de l'administration de quelques sérums glucosés , du traitement des cas précoces de paludisme et des accouchements les plus simples.
Faites un tour de vérification à Niamtougou pour tout comprendre de ce que nous parlons.

Le malade qu'on a réussi à amener à Niamtougou aurait dû être transféré immédiatement à Kara , juste à quelques kilomètres de là . Et tout ceci aux frais du ministère de la santé et de la protection sociale car il s'agit d'un cas d'épidémie redoutable.

Mais au Togo , on laisse mourir le malade lentement dans une case de santé pour après nous parler du professionnalisme du personnel soignant .
C'est aussi comme on nous parle du professionnalisme de nos policiers, gendarmes et militaires quand ceux-ci tuent des enfants.

 2   Abladjo | Mercredi, 9 Janvier 2019  - 17:4
  Monsieur le ministre, je suis malade de sida. Je eu cette maladie dans les fesses de El Nino.
Savez moi!

 1   Mensonge | Mercredi, 9 Janvier 2019  - 15:14
  Des menteurs qui veulent empecher tout rassemblement de la coalition de l'opposition.Ceux qui meurent des autres maladies ne sont pas evoque's.Les manifestants tue's n'ont non plus fait l'objet d'inquietutude de la part des voyoux du regime.Bande de bandits. Laissez les gens en paix.


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
| | | | .
| Comparateur gratuit de rachat de credit sur rachat-credit-entre-particulier.com