5:06:55 PM Samedi, 23 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Maroc Agriculture, économie et lutte contre terrorisme à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer Lu : 682 fois


Les enjeux de l'adoption de l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne, l’adoption de la loi de finances, l’action de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et le démantèlement d’une cellule terroriste à Kénitra sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.

+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que l’accord agricole entre le Maroc et l’Union européenne a été validé par les différentes commissions au sein du Parlement européen, car les eurodéputés ont visiblement bien compris les enjeux économiques découlant du partenariat avec le Maroc.

Depuis des décennies, les relations bilatérales ont permis au royaume et à l’Union européenne de trouver un terrain d’entente concernant d’innombrables dossiers. Aujourd’hui le partenariat maroco-européen est un véritable modèle qui peut être dupliqué ailleurs, soutient le journal.

Les secteurs de l’agriculture et de la pêche offrent aujourd’hui l’occasion de consolider ce partenariat afin d’explorer d’autres pistes de coopération que ce soit dans le domaine scientifique, technologique ou bien culturel, estime-t-il.

+L’Economiste+, qui aborde l’action de l’INDH, estime que le travail de réflexivité et de remise en cause de cette Initiative est assez rare dans le champ d’intervention institutionnel pour ne pas être souligné, faisant savoir que le « décalage » constaté par rapport aux attentes a justifié le besoin d’un bilan d’étape et conduit à une réorientation de la stratégie « désormais plus exigeante » sur l’efficacité et les objectifs.

L’INDH a tenté dans ses deux dernières phases de structurer une ingénierie sociale qui se voulait novatrice sur le souci de concertation et d’émulation pour le projet. Un socle sur lequel il faut sans doute capitaliser pour la nouvelle ère, estime-t-il.

Comme pour toutes les politiques publiques, les ambitions se heurtent souvent à des biais de comportements. Dans le cas d’espèce, ils sont de deux ordres : d’abord la difficulté à conduire des évaluations, si ce n’est ex post. Ensuite, la « fâcheuse » tendance au niveau régional, chez les acteurs publics, tant les démembrements de l’Etat que les collectivités locales, à « travailler en silos », déplore-t-il.

+Aujourd’hui le Maroc+ rapporte que la loi de finances a été adoptée par le parlement. Sur un total de 219 amendements présentés, 156 ont été retirés et 33 ont pu être finalement adoptés. Et le ministre des Finances les a finalement bien accueillis.

Sérieux, positivité et objectivité. C'est en ces termes que Mohamed Benchaâboun, ministre des Finances, qualifie la réaction du gouvernement vis-à-vis des amendements apportés au projet de loi de Finances par les groupes et groupements de la Chambre des conseillers, qu'ils soient de la majorité ou de l'opposition, écrit la publication.

Les amendements sont principalement destinés à préserver le pouvoir d'achat du citoyen. Ils concernent, entre autre, l'exonération de la TVA avec une remise sur les médicaments. A cela, s'ajoute l'augmentation du montant des bons relatifs aux frais de nourriture délivrés par les employeurs à leurs employés, a déclaré le ministre des finances, cité par le quotidien.

Parmi les amendements, figure également l'introduction d'un système ascendant dans l'application des taxes intérieures de consommation sur les boissons gazeuses et non gazeuses, ainsi que sur l'eau minérale, en fonction de la quantité de sucre contenu. Le ministre cite aussi la prolongation, jusqu'en 2023, du programme de renouvellement et de prime à la casse des véhicules de transport collectif des voyageurs, des personnes en milieu rural et des marchandises.

+Assabah+ fait savoir que les services sécuritaires marocains ont arrêté, ce mardi à Kénitra, trois suspects âgés entre 21 et 31 ans. Leur chef, qui n’avait pu rejoindre les zones de tensions où s’activent les terroristes, notamment en Syrie et en Irak, a décidé de commettre ses méfaits localement.

Selon le journal, l’un des individus arrêtés serait l'allié d’un extrémiste arrêté début novembre à Ait Melloul, dans les environs d’Agadir. Ce dernier était membre d’un groupe actif sur internet, sur le site «Telegram». Surnommé «Le bourreau implacable», il brandissait ce slogan: «Armez-vous contre eux». Ce groupe, composé de trois individus qui portent les pseudonymes de Moujahid Sakri, Jiihad Turki et Assa Baouadi, était chargé de donner des renseignements sur le fonctionnement des explosifs et des produits toxiques.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur, publié ce mardi, confirme l’arrestation des trois individus, en précisant qu’ils ont adhéré à des actes d’apologie et de propagande au profit de Daech et ont appelé à commettre des actes terroristes au Maroc.




Autres titres

Politique, enseignement et développement au menu des quotidiens marocains
Maroc - Politique, enseignement et développement au menu des quotidiens marocains
Economie, social et sport au menu des quotidiens marocains
Maroc - Economie, social et sport au menu des quotidiens marocains
Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains
Maroc - Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains
Enseignement et économie au menu des quotidiens marocains
Maroc - Enseignement et économie au menu des quotidiens marocains
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains
Maroc - Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains
Politique et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains
Maroc - Politique et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains
Diversité de sujets au menu des quotidiens marocains
Maroc - Diversité de sujets au menu des quotidiens marocains
Enseignement et économie dominent la Une des quotidiens marocains
Maroc - Enseignement et économie dominent la Une des quotidiens marocains
Plus de nouvelles




RECOMMANDÉS
Politique, enseignement et développement au menu des quotidiens marocains
1.  Maroc - Politique, enseignement et développement au menu des quotidiens marocains

2.  Maroc - Economie, social et sport au menu des quotidiens marocains

3.  Maroc - Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains

4.  Maroc - Enseignement et économie au menu des quotidiens marocains

5.  Maroc - Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média